- Publicité -
samedi 13 août 2022
- Publicité -
MG
DomicilePolitiqueMbola Rajaonah : Condamné à 5 ans de prison ferme et à 27...

Mbola Rajaonah : Condamné à 5 ans de prison ferme et à 27 milliards d’ariary d’amende

Mbola Rajaonah reste derrière les barreaux.

Mbola Rajaonah devra encore attendre quelques années pour sortir de prison. Il est condamné à 5 ans de prison ferme par la juridiction spécialisée dans la répression des faits de corruption.

Le verdict est tombé. Mbola Rajaonah écope de 5 ans de prison ferme assortie d’une amende de 27 milliards d’ariary. Les peines ont été prononcées par la cour criminelle du pôle anti-corruption à l’issue d’un long procès de presque deux jours d’audience publique. L’homme d’affaires proche de Hery Rajaonarimampianina, qui est accusé de détournement de deniers publics et d’infractions douanières, ne pourra pas sortir de prison avant les prochaines échéances de l’élection présidentielle. Un ancien directeur général de la douane, avec d’autres douaniers, ont également été cités dans le dossier. Mais ces agents publics ont bénéficié d’un acquittement du pôle anti-corruption. En 2020, un audit mené par la douane a révélé que les activités de Mbola Rajaonah devaient 1 251 milliards d’ariary de droits et taxes à la caisse publique. Ces créances ont concerné des opérations douanières jugées frauduleuses qui ont eu lieu entre 2014 et 2018, et qui ont été réalisées par des sociétés liées directement ou indirectement à Mbola Rajaonah, comme entre autres, Hélice Import, Arian Import, Stef Import et Madagascar Impex. 

Prison de haute sécurité. Le procès de Mbola Rajaonah a finalement eu lieu. Sa tenue a été attendue depuis plusieurs mois par la famille de cet homme d’affaires qui l’a réclamé depuis qu’il a été incarcéré à Tsiafahy, en 2019. Il s’est déroulé dans les locaux du Pôle anti-corruption, aux 67 Ha, depuis mardi dernier et s’est terminé jeudi très tôt dans la matinée. Les demandes de liberté provisoire effectuées par la défense ont toutes été refusées et la détention de l’ancien conseiller spécial de Hery Rajaonarimampianina se prolonge. Jusqu’à présent, il a donc passé presque quatre ans de sa vie derrière les barreaux. De Tsiafahy à Imerintsiatosika, Mbola Rajaonah a été détenu dans ces prisons de haute sécurité au plus grand regret de sa défense. La famille a tiré la sonnette d’alarme sur son état de santé qui « s’est détérioré » au cours de sa détention. Une maladie respiratoire qui l’a atteint, selon sa femme, a conduit sa famille à approcher les autorités judicaires pour négocier un suivi médical du médecin familial.

Ravalomanana. La défense de cet opérateur économique a toujours soupçonné une motivation politique derrière la poursuite contre Mbola Rajaonah. Sous le précédent régime, cet opérateur économique, à la réputation sulfureuse, est un soutien très actif de Hery Rajaonarimampianina. Son nom a déjà circulé dans les coulisses, durant la transition, comme les opérateurs les plus influents du régime. Il est sorti de l’ombre à l’issue de l’élection présidentielle de 2013 et a choisi le camp de Rajaonarimampianina jusqu’aux élections de 2018. Mbola Rajaonah a mis fin à son soutien à Rajaonarimampianina à la veille de la présidentielle de 2018 et a choisi le camp Ravalomanana lors du second tour de cette élection. 

Rija R.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Erratum

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici