- Publicité -
MG
mercredi 17 août 2022
- Publicité -
DomicileSportsBoxe-Championnat Analamanga : Entrée réussie pour Jeremy Rabesahala

Boxe-Championnat Analamanga : Entrée réussie pour Jeremy Rabesahala

Devant son adversaire, Jeremy Rabesahala s’est montré très appliqué notamment sur cet uppercut rageur.

Les finalistes du championnat Analamanga de boxe toutes catégories sont désormais connus. Un  duel très attendu chez les lourds, Jeremy Rabesahala a arraché son ticket pour la finale. 

Premier combat, première victoire ! Une première réussie pour Jeremy Rabesahala au championnat d’Analamanga de boxe qui s’est tenu hier au terrain multisports d’Anosizato. On voyait ce DG de Midi Madagasikara briguer un mandat pour sauver une Fédération moribonde mais il n’a pas choisi la facilité en décidant de monter sur un ring et se faire un nom à travers ses prochaines victoires. Car compte tenu de ce début très prometteur, il n’a pas encore livré ses limites avec comme objectif avoué : les Jeux des Iles de 2023, en passant bien entendu par un premier sacre national. Hier en tout cas, le boxeur du COSFA s’est imposé face à Tsanginoary Razafindraibe du FB2A chez les lourds +92kg, pour le compte des demi-finales élites hommes. Il n’a pas mis longtemps à faire une grosse impression avec ses uppercuts ponctués d’un jab de gauche à la manière des pros. Tsanginoary Razafindraibe du FB2A a certes réagi au second round mais c’était trop tard car sur sa lancée, Jeremy Rabesahala faisait honneur à son club en bouclant très fort le dernier round avec des directs d’une rare précision. Une hargne qu’il tenait certainement de sa force de caractère mais également de ses mentors, qui ne sont autres que Heritovo Rakotomanga et le champion des lourds, Dolph Randriamanantena dit Dolphe Be. Sous pression, Tsanginoary multipliait les fautes au dernier round et aurait mérité un avertissement mais cela n’a pas changé grand-chose tant la supériorité de Jeremy Rabesahala ne se discute pas. « Il est encore jeune. Il a envie d’avancer mais très brutale et commet quelques fautes dont cette manie de foncer tête baissée », confie-t-il après coup. Il s’est qualifié en finale du week-end prochain et affrontera un boxeur de Métropole. Un autre combat qui ne lui fait pas peur mais une échéance qui lui tient à cœur pour ce tout premier titre de champion d’Analamanga. Trois autres boxeurs des Militaires sont qualifiés pour la finale à l’issue des combats hier. Chez les -51kg, Kaliste Romualdo a battu Sitraka Joelison du BOI, tandis que Robert Zafihanaka a eu raison de Hong Seng Gervais celui du CEBAM chez les 71kg. Robin Rahobiarisoa de sa part a écrasé Harcel Ravelonarivo chez les 75kg.  

 Manjato Razafy

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici