- Publicité -
mardi 9 août 2022
DomicileCOVID-19Malversations financières sur le fonds Covid-19 : Ni sanction ni poursuite prévues

Malversations financières sur le fonds Covid-19 : Ni sanction ni poursuite prévues

Le gouvernement a annoncé son initiative de mettre en œuvre les recommandations de la Cour des comptes sur la gestion des dépenses liées à la lutte anti-Covid-19. Elles ont été émises par cette juridiction après avoir constaté que différentes anomalies et irrégularités ont eu lieu dans la gestion des centaines de millions de dollars destinés à amortir le choc de la pandémie. L’exécutif, qui est fortement mis en cause par ce rapport, planifie des actions autour de différentes mesures qu’il a consignées dans un document de moins de dix pages qui est sorti, dans ce cadre, suite à l’annonce faite en conseil des ministres de la semaine dernière. Ce plan annoncé « définit les actions prioritaires à entamer dans le court et moyen terme » qui s’articulent sur « la mise en place ou révision des textes réglementaires et manuel d’opérations, les actions de sensibilisation, de vulgarisation et de formation et l’amélioration des procédures et système en place ». Les actions annoncées occultent les sanctions.

Cellule de veille. Les actions qui vont être mises en œuvre ont été le fruit, selon le conseil des ministres de la semaine dernière, de la « concertation avec la cellule de veille des réformes des finances publiques » composée des organes de contrôle, notamment la Cour des comptes, le Conseil de discipline budgétaire et financière et l’Inspection générale de l’État, du service de renseignements financiers, du ministère de la Justice et des ministères sociaux. En effet, la « révision des dispositions législatives et réglementaires distinguant la situation normale et la situation d’exception en intégrant tous les intervenants » figure dans les actions annoncées par le plan. En l’occurrence, l’adoption d’une Loi relative à la situation d’urgence qui relève de la compétence du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation et de la Primature. Ensuite, la « mise en place des textes d’application dudit décret et des manuels d’opérations correspondants » est également prévue par le plan.

Irrégularités. Certaines sources affirment que les organes de répression des faits de corruption ne sont pas, jusqu’à présent, saisis après la publication des rapports de la Cour des comptes. Cependant, ces documents sur la gestion des fonds liés à la pandémie de Covid-19 ont mis en exergue des cas de confusion de responsabilité, abus de paiement en espèces, suspicion de conflits d’intérêts, paiement sans pièces justificatives, paiement d’indemnités pour des personnes déclarées « faux positifs » à la Covid, double facturation, dans le cadre de la gestion des millions de dollars attribués à la lutte contre la pandémie. Telles sont, entre autres, les irrégularités relevées par cette juridiction dont le rapport – rendu public le mercredi 17 février dernier – citent les malversations financières à hauteur de plusieurs milliards d’ariary et les suspicions de corruption qui ont été signalées. La Cour a également partagé les origines des irrégularités et justifie les manquements aux textes en vigueur. Leurs auteurs ne sont pas, jusqu’à présent, inquiétés d’une possibilité de poursuite judiciaire. Ils ont siphonné la caisse publique et continuent de se pavaner dans les salons feutrés des institutions. Les centaines de pages qui découlent des mois de travail d’audit menés par les juges restent lettre morte.

Rija R.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. Quid du rapport d’audit d’un cabinet privé indépendant ? La présidence était l’épicentre de toutes ces malversations , des corruptions à grande échelle et des détournements . En même le périmètre abdominal d’un lascar à la tête du CA de pharmalagasy prend de plus en plus de relief !

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici