- Publicité -
vendredi 12 août 2022
DomicileEconomieProduits halieutiques : Renforcement du contrôle de l’ASH dans la région Atsimo-Andrefana

Produits halieutiques : Renforcement du contrôle de l’ASH dans la région Atsimo-Andrefana

Une antenne régionale de cette Autorité Sanitaire Halieutique sera mise en place à Toliara.  

Promouvoir et développer le secteur de la pêche et de l’aquaculture à travers l’amélioration de la gouvernance des pêcheries et l’instauration d’une gestion durable et responsable des ressources halieutiques nationales. Telle est l’une des grandes priorités du ministère de la Pêche et de l’Économie bleue en vue de concrétiser le velirano No 9 du président de la République, qu’est d’atteindre l’autosuffisance alimentaire à travers, entre autres, le développement du secteur de l’élevage et de la production halieutique. En effet, le secteur de la pêche et de l’aquaculture a une contribution tangible dans le Produit Intérieur Brut (PIB) de Madagascar avec un taux s’élevant à 7% en 2020, selon les statistiques publiées par la Banque mondiale. La part qu’il détient dans la balance commerciale du pays est également significative. 

Sécurité sanitaire. Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie du ministère de tutelle pour le développement de ce secteur, le projet SWIOFish 2 financé par la Banque mondiale, a apporté un appui institutionnel à ce département ministériel afin que celui-ci puisse accomplir ses fonctions régaliennes. Ainsi, le contrôle sanitaire des produits halieutiques par l’ASH (Autorité Sanitaire Halieutique), sous sa tutelle, sera renforcé dans la région Atsimo-Andrefana. Il est à noter que cet organisme se charge de la sécurité sanitaire des produits de la pêche et de l’aquaculture tout en assurant le contrôle de leur production, transformation, transport, entreposage et de leur distribution. En plus, la certification des produits de la pêche et de l’aquaculture destinés tant au marché local qu’à l’exportation ainsi que l’élaboration des textes réglementaires relatifs à la traçabilité des produits halieutiques, relèvent également de sa compétence. Pour ce faire, le projet SWIOFish 2 a contribué à la construction d’un bâtiment administratif servant d’antenne régionale de l’ASH à Toliara pour la région Atsimo-Andrefana. La pose de la première pierre des travaux s’est tenue dernièrement en présence du ministre de tutelle, Mahatante Paubert. 

Réputée pour la qualité. La réalisation de cette nouvelle infrastructure sur une durée de 180 jours, fera partie des neuf travaux de construction de bureaux des Postes d’Inspection Sanitaire des Produits de la Pêche et de l’Aquaculture (PISPPA), qui seront exécutés dans les régions de Menabe, Atsimo Andrefana, Vatovavy, Fitovinany, Boeny, Diana, Analamanga, Anosy et Atsinanana. Il faut savoir que la région Atsimo-Andrefana est réputée pour la qualité de ses produits halieutiques et aquacoles avec une forte potentialité en la matière. La mise en place de cette antenne régionale renforcera les capacités d’intervention de proximité de l’ASH pour un meilleur respect des exigences normatives sur le marché international, tout en préservant la qualité des ressources halieutiques de la région.   

Navalona R.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici