- Publicité -
lundi 8 août 2022
DomicileFaits-DiversAlasora : Un bandit armé abattu par la gendarmerie

Alasora : Un bandit armé abattu par la gendarmerie

Dans la nuit du mardi 31 mai vers 21 heures, des coups de feu ont réveillé les habitants du fokontany de Mendrikolovana, dans le chef-lieu de la commune d’Alasora, district d’Antananarivo-Avaradrano. Des faits qui ont provoqué une peur bleue dans le quartier, dans une période où l’insécurité règne dans la Capitale et ses environs. Lorsque le calme s’est installé, les habitants ont été informés qu’un bandit qui avait tenté de perpétrer une attaque dans la localité avait été abattu par la gendarmerie. Les gendarmes du poste avancé d’Alasora ont monté cette opération après avoir été informés de l’existence de trois individus préparant une attaque dans une maison inhabitée dans le fokontany susmentionné. Les forces de l’ordre ont reçu cette dénonciation ce mardi-là vers 17 heures. Après avoir vérifié la véracité des renseignements, des gendarmes se sont rendus sur les lieux vers 21 heures pour traquer les suspects. Ayant aperçu l’arrivée des gendarmes, les malfaiteurs ont pris la fuite. Sommés de s’arrêter, ils ont continué leur chemin. C’est pourquoi, les gendarmes ont été contraints de leur tirer dessus. Touché par balles au niveau du dos et du bras, l’un d’eux a été mis hors d’état de nuire. Les deux autres, quant à eux, ont pu s’échapper. Un pistolet automatique a été saisi sur le défunt. Sa carte d’identité a permis de savoir qu’il venait du village de Manandona, toujours dans le fokontany de Mendrikolovana. Après la constatation du médecin, sa dépouille a été transportée à la morgue de l’hôpital Joseph Ravoahangy-Andrianavalona à Ampefiloha.

T.M.

- Publicité -
Jovena
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici