- Publicité -
mardi 9 août 2022
DomicileCultureMois de la langue malgache : Ouverture officielle hier 

Mois de la langue malgache : Ouverture officielle hier 

L’auteur Roël Ranarivelo a été nommé Commandeur de l’ordre des Arts, des Lettres et de la Culture hier

« Raika aby antsika, atambatr’e teny malagasy », C’est le thème que le ministère de la Culture et de la Communication a choisi pour célébrer le mois dédié à la langue Malgache durant ce mois de juin. 

La langue est la preuve de l’identité culturelle, de l’identité ethnique et enfin mais non des moindres de l’identité nationale d’un pays. Cependant, il a été remarqué que la langue malgache a subi de très grosses pressions à cause des progrès technologiques et des tendances venant de l’Occident et pour d’autres raisons encore. Cela est d’ailleurs évident dans les réseaux sociaux . La majorité des malgaches, toutes générations confondues, semblent ne plus avoir le réflexe d’utiliser la langue purement malgache pour communiquer, choisissant d’utiliser systématiquement des mots étrangers, des mots inexistants dans le dictionnaire malgache, des mots écrits selon la phonétique sans se soucier de l’orthographe ni de la grammaire, ou même des mots inventés par des influenceurs dans la vie quotidienne. Trouver le bon mot  ou la bonne expression dans leur propre langue semble trop difficile ou trop d’efforts.

« Ce mois a donc été choisi pour promouvoir cette langue et la remettre à la place qui lui est due, pour la garder vivante, afin de la  léguer aux futures générations », a affirmé la ministre de la Culture et de la Communication Lalatiana Rakotondrazafy Andriantongarivo dans son discours,  lors de la cérémonie d’ouverture de cette célébration à la Bibliothèque Nationale hier, dans la matinée. C’est également un appel fait aux malgaches pour utiliser correctement et à maîtriser cette langue  qui est la leur, réveiller en eux la fierté d’avoir une langue propre à son pays.  C’est un défi que le Ministère s’est donné. Parmi les actions déjà engagées pour l’atteindre, la création d’une direction pour la promotion de la langue malgache et la diffusion périodique d’émissions, dans le but de corriger les fautes d’écritures les plus usuelles, sur la chaîne nationale ont été instaurées. 

Parallèlement à cette cérémonie, l’Etat à également remis les insignes de Commandeur de l’ordre des Arts, des Lettres et de la Culture à l’écrivain Harilala Ranarivelo, plus connu sous son nom de plume Roël Ranarivelo.

Hanitra Andria 

- Publicité -
Jovena
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici