- Publicité -
lundi 15 août 2022
- Publicité -
MG
DomicileFaits-DiversTrafic de cannabis : Une jeune fille de 19 ans arrêtée

Trafic de cannabis : Une jeune fille de 19 ans arrêtée

Les policiers du STUP ont arrêté trois présumés trafiquants de cannabis à deux endroits différents. Deux d’entre eux sont une fille de 19 ans et son père. C’est sur la base d’informations et des heures de surveillance qu’une équipe de la police des STUP est intervenue sur le lieu où le trafic prenait place ce jeudi vers 11 heures. La jeune fille se trouvait dans une maison quand les policiers l’ont interceptée. La perquisition a été fructueuse car les policiers ont découvert 163 sachets de chanvre indien et 6 sachets de cannabis. Durant l’enquête, la fille a avoué que les stupéfiants appartenaient à son père. Ce dernier s’est ensuite rendu au poste de police et a confirmé les propos de la jeune femme. D’après l’homme, il achetait le sac rempli de chanvre indien à 150 000 Ar et le revendait à 250 000 Ar. Un autre homme, âgé de 23 ans, a été arrêté le même jour à Alarobia Amboniloha. 71 sachets de cannabis ont été découverts sur lui. Il aurait acheté le kilo à 200 000 ariary, pour ensuite revendre plusieurs sachets. La clientèle de ces individus était principalement composée d’adolescents. Ces deux hommes sont déjà connus pour des affaires liées au trafic de stupéfiants, explique notre source. Lors de leurs auditions, les deux trafiquants ont reconnu les faits. La suite des investigations devrait permettre d’identifier les autres membres de ce groupe de trafiquants. Ils ont été entendus devant le parquet, vendredi. La consommation de la drogue chez les jeunes est un phénomène à risques. Aucun adolescent n’est à l’abri et tous les milieux socio-économiques sont touchés. « Il n’y a pas d’explication unique à la prise de stupéfiants par les jeunes, mais parfois plusieurs, dont rechercher des effets pour s’amuser ou se détendre, améliorer ses performances face à une pression sociale, rechercher une sensation nouvelle », explique un policier. « Les usages et les conséquences de la consommation de drogue varient considérablement d’un sujet à l’autre, selon la sévérité de la conduite et selon les produits consommés. Cependant, les garçons sont un peu plus à risque que les filles », a-t-il ajouté.

Yv Sam

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. Le cannabis ne tue personne. Par contre l’alcool et le tabac fonts beaucoup des victimes, et sont en vente libre partout.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici