- Publicité -
mercredi 10 août 2022
DomicileSociétéInsécurité dans les transports publics : Des milliers de conducteurs et...

Insécurité dans les transports publics : Des milliers de conducteurs et de receveurs à former

Les taxis-be sont les théâtres de violences basées sur le genre au quotidien.

Les conducteurs et receveurs de plus de 4 000 véhicules de transports publics seront formés pendant neuf mois afin de réduire les violences et les insécurités dans leur domaine d’activité.

Armer les conducteurs et receveurs des taxis-be de la Capitale afin de lutter contre l’insécurité et les violences basées sur le genre dans les transports publics “ Tel est l’objectif principal de la formation lancée hier à Ampasampito. Initiée par la Commune urbaine d’Antananarivo en partenariat avec «Women Break the Silence», la formation vise les conducteurs et receveurs de près de 4 000 véhicules de transports publics de la Capitale. Les transports publics comme les taxis-be sont, en effet, les théâtres des cas de violences basées sur le genre. Le nombre de cas signalés par les victimes ou de simples citoyens témoins des faits témoigne de la gravité de la situation et de l’importance de mener une initiative permettant de lutter contre ces pratiques. La formation des receveurs et conducteurs de taxis-be arrive à point nommé dans un contexte social assez difficile pour les habitants de la ville des Mille.

Cibles. Les questions relatives aux violences basées sur le genre ou encore la responsabilité des conducteurs et de leur second seront ainsi traitées durant les neuf mois de formation. Une responsabilité qui exige aux concernés une prise de décision répondant aussi bien à la situation mais surtout en respectant les règles en vigueur. Pour ce faire, les cibles seront sélectionnées lors des visites techniques menées à Ampasampito. Les informations concernant les conducteurs, les receveurs, l’immatriculation des véhicules seront ensuite prises en compte afin de différencier ceux qui ont déjà bénéficié de la formation des autres acteurs. L’initiative entend renforcer toutes les actions et activités de lutte contre l’insécurité et les violences basées sur le genre dans les transports publics. Si les cibles sont pour cette édition les conducteurs et receveurs des taxis-be, des initiatives visant la conscience citoyenne ne seraient que bénéfiques pour la paix et la sécurité de la population.

Recueillis par José Belalahy

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici