- Publicité -
MG
vendredi 19 août 2022
- Publicité -
DomicileEconomieProgramme Fihariana : Soutien à la professionnalisation de la chaîne de valeur...

Programme Fihariana : Soutien à la professionnalisation de la chaîne de valeur lait

L’importation des vaches laitières contribue à l’amélioration de la production de l’or blanc dans le pays.

Le programme national de l’entrepreneuriat Fihariana est pleinement engagé dans le soutien à la professionnalisation de la chaîne de valeur lait.

La preuve, il a débloqué un financement de plus de 5 milliards d´ariary au profit des 148 entrepreneurs qui opèrent notamment dans la région Vakinankaratra. En effet, cette région est réputée pour sa forte potentialité en matière de production de l’or blanc. C’est également une filière qui génère beaucoup de revenus aux paysans locaux. Raison pour laquelle, elle a abrité tout récemment la célébration de la Journée mondiale du lait. Le programme Fihariana y a pris part activement en vue de relancer cette filière porteuse. En revenant sur les bénéficiaires de son financement, on peut citer, entre autres, les éleveurs de vaches laitières et bien d’autres acteurs intégrant la chaîne de valeur, jusqu’aux industriels locaux qui se chargent notamment de la transformation laitière. Les jeunes entrepreneurs ruraux bénéficiant du projet Titre Vert, en font également partie.

Amélioration génétique. Pour soutenir la redynamisation et la professionnalisation de la filière lait, le programme Fihariana a déployé le produit FANORO ou « Fanatsarana ny Ombivavy be Ronono ». Ce projet consiste à augmenter la production de lait, tant en quantité qu’en qualité, à Madagascar par le biais de l’amélioration de la race des vaches laitières. Pour ce faire, des formations et encadrements techniques sont entre autres prodigués aux techniciens en matière d’insémination artificielle, outre l’achat des semences. Ce qui permet d’assurer une amélioration génétique du cheptel bovin tout en améliorant le rendement de productivité des vaches laitières. Ce projet « FANORO » intervient notamment dans le triangle laitier, soit les régions de Vakinankaratra, Itasy et Analamanga. Toujours dans le cadre de l’amélioration de la race bovine, ce même projet intègre dans sa stratégie l’importation des vaches laitières de races normande et montbéliarde à destination des bénéficiaires du projet Titre Vert ainsi que des entrepreneurs de la filière lait. Il s’agit des races réputées pour leur rendement de productivité plus élevé.

Démarche qualité. Force est de reconnaître que la professionnalisation de la chaîne de valeur lait nécessite un travail de longue haleine. Raison pour laquelle, le programme Fihariana s’allie aux institutions publiques comme le ministère de l’Agriculture et de l’Elevage et aux expertises internationales dans l’accompagnement technique et le suivi des éleveurs bénéficiaires de son financement, et ce, dans le cadre du respect de la démarche qualité. Ce qui contribue à la réalisation des velirano du président de la République, Andry Rajoelina, notamment les No 9 et No 7 qui consistent respectivement à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire et au développement de l’industrialisation à Madagascar.

Navalona R.

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici