- Publicité -
lundi 8 août 2022
DomicilePolitiqueSAMIFIN : Deux responsables limogés

SAMIFIN : Deux responsables limogés

Conseil des ministres hebdomadaire hier au Palais d’Iavoloha

Le Conseil des ministres a procédé hier à des abrogations aux hauts emplois de l’Etat suivies ou pas de nominations. 

Le décret de nomination du Directeur Administratif du SAMIFIN a été abrogé hier au titre de la Présidence de la République. C’est aussi le cas de l’Expert pour le Département Etude et Stratégie auprès du Service des Renseignements Financiers où cette double abrogation n’a pas été accompagnée de nominations. Il en est de même du Responsable de l’Unité d’Audit Interne auprès du ministère des Mines et des Ressources stratégiques.

Abrogations. En revanche, le limogeage du Directeur Général des Services Fonciers auprès du ministère de l’Aménagement du Territoire et des Services Fonciers est suivi d’une nomination, en la personne de Jean René Rakoto. Même topo pour Harimalala Niurka Christophe, Directeur des Études, de la Recherche et du Développement du Partenariat de l’Institut National de la Décentralisation et du Développement Local auprès du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation. Idem pour le Directeur Interrégional du ministère du Développement Numérique et de la Transformation Digitale à Antananarivo et du Directeur général des Opérations et de la Vulgarisation des NTICs auprès du même département ministériel. Le décret abrogeant le Coordinateur Stratégique et de Suivi Évaluation auprès du ministère des Mines et des Ressources Stratégiques est également assorti de la nomination de Muriella Aina Ranaivo. Le limogeage du Directeur du Reboisement et de la Gestion des Paysages et des Forêts au sein du ministère de l’Environnement et du Développement Durable est aussi accompagné de la nomination de Valison Kiady Rakotondravoninala.

Nominations.  Il y a enfin, des nominations qui ne sont pas précédées d’abrogations. À savoir, le Directeur des Affaires Juridiques du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Arielle Fanarine Tsiazonangoly ; le Directeur des Systèmes d’Information auprès du ministère de la Justice, Rado Tchiourson Raveloson ; le Directeur des Transports routiers auprès du ministère des Transports et de la Météorologie, Stéphanie Michelle Ramiandrasoa ; le Directeur de la Lutte contre la Corruption du ministère des Mines et des Ressources stratégiques, Fanja Ratrimosoa.

LFR 2022. Le décret portant création de l’Unité de Gouvernance Digitale (UGD) se trouvait aussi à l’ordre du Conseil des ministres, au même titre qu’une dizaine de communications verbales. Ces dernières portent, entre autres, sur la célébration du 62ème anniversaire du retour de l’Indépendance nationale et de la création de l’Armée malagasy ; la présentation du projet de Loi de Finances Rectificative (LFR) pour 2022 ; la préparation de l’accueil de 1.000 têtes de vaches laitières et 1.200 têtes de petits ruminants importées.

Recueillis par R.O

- Publicité -
Jovena
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici