- Publicité -
mercredi 10 août 2022
DomicilePolitiqueTrafic d’or : Un ressortissant asiatique dans le coup

Trafic d’or : Un ressortissant asiatique dans le coup

Seul la formalisation de l’exploitation aurifère et la levée du gel de l’exportation peuvent contribuer à lutter contre le trafic.

D’autres nationalités figurent au sein du réseau de trafiquants d’or. 

Selon des sources concordantes, les lingots d’or qui ont été interceptés en avril dernier partent depuis Ambanja. Ils sont récupérés dans cette ville par des hommes de mains d’un certain Ru. Ce ressortissant asiatique est connu dans le nord du pays comme étant un collecteur d’or en provenance des mines de Betsiaka à Ambilobe. Il les acheminerait ensuite vers une embarcation maritime à Anjajavy, toujours selon nos sources. Les lingots seraient transportés à environ 50 km au large vers un autre bateau qui prend la direction d’une île voisine, Mayotte, à quelques kilomètres de cette côte occidentale malgache. Les trafiquants qui ont été interpellés en avril dernier à Anjajavy ne sont pas à leur premier fait d’armes, mais seraient déjà parvenu à exporter illicitement avec ce même mode opératoire en janvier et mars de cette année. 

Betsiaka. Le certain Ru est cité par les sources comme propriétaire des lingots qui étaient sur le point d’être exportés illicitement à Anjajavy. Et les trois personnes qui se trouvent actuellement à Tsiafahy sont des collaborateurs de cet homme. Il est connu dans le nord du pays, notamment à Ambilobe et Betsiaka, dont les mines d’or sont ouvertes à des exploitations sauvages. Ru aurait pu, en effet, opérer en toute clandestinité plus d’une fois dans cette zone en exploitant les failles liées au manque de vigilance des autorités locales concernant la surveillance de l’exploitation aurifère dans la région. Une complicité serait même à craindre, étant donné que l’exploitation des mines d’or de Betsiaka est de notoriété publique, alors que Madagascar n’est ni un marché reconnu ni consommateur de ces métaux précieux. La poursuite de l’exploitation de ces mines favorise, à cet effet, le trafic au bénéfice d’une petite minorité. 

Tsiafahy. La tentative de la bande à Ru d’exporter illicitement les 18 kg de lingots d’or a échoué en avril. A.C, l’homme de main de Ru et S.I, âgés de 23 et de 38 ans, lesquels sont respectivement originaires d’Ambilobe et de Nosy-Be et A.M.N âgé, quant à lui de 45 ans et originaire d’Antananarivo, sont actuellement à Tsiafahy. La quatrième personne qui a été interpellée sur le champ par les membres du comité de vigilance locale à Anjajavy, le 8 avril dernier, aurait pu échapper aux mailles du filet des gendarmes de la brigade d’Antonibe. L’enquête sur ce dossier a été menée par la direction de la police judiciaire du commandement de la gendarmerie du Camp Ratsimandrava. Les déclarations officielles de la gendarmerie font état de 4 lingots pesant presque 7 kilos d’or saisis dans le cadre de ce dossier « Anjajavy ». Ces quatre lingots d’or sont scellés au niveau de la Banque centrale de Madagascar, indique-t-on. Toutefois, certaines zones d’ombres planent sur le dossier. Et des questions méritent d’être posées. Onze kilos d’or sur les dix-huit interceptés par les membres du comité local de vigilance à Anjajavy auraient disparu. Pourquoi le président de ce comité local de vigilance n’a, jusqu’à présent, pas été interpellé pour établir la vérité sur la quantité réelle de lingots d’or interceptés par les habitants à Anjajavy ? 

Rija R

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

4 COMMENTAIRES

  1. Chère concitoyen on parle la de asiatique il n y a que les srilnkais Couples Jainulabdeen et arfadja thessa les maitres de l’or qui importe de Madagascar par bateau pour joindres comores, pas Mayotte, c’est n’importe quoi ? Mayotte il n’y a pas de vol pour dubai.
    En Avril l’exacte l’or qu’ils ont trouvée et apres disparus, parceque ces couples qui possedent une maison a dubai pour traffic d’or et Blanchissement d’argent travail avec Mr Augustin andriamanoro et aussi avec le commandant 2eme adjoint ottoman Itibar, qui a fait disparaotre l’or et les dossier, A chaque fois jusque la il n y a que les petits poissons qu’ils envoie a antanimora et tsaiafahy, quelle Dictatures ces connards .
    On va bientot savoir toute la veritèe avec live de Fanirysoa a propos de ce couples et DGPP et ce qu’ils on mangancèe lors de leur escapade avec ces couples srilankais qu’ils voulaient designer comme consul honnoraire de Madagascar a dubai pour faire blanchir l’or facilement avec leur passport diplomatique et valise duplomatique remplie d’or .

  2. L’or, l’or l’or en plus c’est toujours les etrangers qui en beneficie. Vous nous amadouee tout le temps avec Anjanjavy vraiment ça c’est juste une diversion, à Maintirano Gerer par mme Velo et son Mari Nikaiz c’est la le vrai or de 300kg par semaine que les jainulabden et arfaja tessa les couples mafia de longue date transport leur Or de maitirano jusqu’au large de Anjouan , ensuite les transporte a comores pour prendre le vol Ethiopian airlines pour dubai, par l’aide de gens influencer de comores Mr Facri ministre de l’interieur de comores et aussi le Chef d’etat major du comores Mr youssouf Ijihad ,qui font va et vient comores dubai, .
    C’est eux que vous devriez arrêter . Mais comme ils travail avec DGPP qui etait leur invitez chez eux a dubai recemment pour leur donner une travail de Consul honorraire de madagacsar a dubai 😄. Pour recevoir ensuite une passport diplomatique et valise diplomatique pour faciliter le va et vient madagacsar dubai avec blanchissement d’argent et de l’or

    • Vous avez raison .
      Mais tant que le peuple malgache accepte ça et bien la misère va continuer.
      Au Sri lanka , aucun malgache ne peux faire de trafic d’or .

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici