- Publicité -
samedi 2 juillet 2022
- Publicité -
DomicileEconomieObjectifs de développement durable : Concertation pour renforcer les efforts dans la région...

Objectifs de développement durable : Concertation pour renforcer les efforts dans la région Itasy

Huit ans avant l’échéance des 17 objectifs du développement durable (ODD) des Nations-Unies, un colloque en la matière se déroule du 20 au 25 juin 2022 dans la région Itasy. 

En harmonie avec le plan d’émergence de Madagascar, les opérateurs économiques de la région, avec les initiatives du Gouvernorat en partenariat avec le PNUD (Programme des Nations-Unies pour le Développement), ainsi que la participation effective du Cabinet du ministre de l’Economie et des Finances et ses organismes régionaux, l’objectif de cet atelier consiste essentiellement à mettre en exergue les atouts spécifiques de la région dans la perspective d’exploitation de la potentialité économique régionale dans le cadre de l’ODD. Le conseiller technique du ministère de l’Economie et des Finances, Dr Rado Andriamahenintsoa Ratobisaona, participant à l’atelier, a réitéré l’engagement du MEF et ses partenaires de prendre en considération la spécificité régionale dans le processus du développement économique de Madagascar dans cette perspective. 

Énergie. En outre, les objectifs d’éradication de la pauvreté sous toutes ses formes ; le droit à la santé et la promotion du bien-être de tous à tout âge, ainsi que la promotion de la croissance économique soutenable, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous – inscrits dans l’ODD 1, 2 et 8 – 61 cibles ont été retenus pour la région Itasy. Du point de vue économique, la région Itasy relève les défis, tout d’abord sur l’accès à l’énergie fiable et moderne (ODD 8.2, 8.3, 8.5 et 8.9) non seulement pour garantir la satisfaction des ménages en la matière mais surtout pour assurer la transformation des produits locaux à l’échelle industrielle. 

Création de valeurs. Ensuite, il a été décidé que l’investissement dans les infrastructures soit compatible avec une industrialisation durable encourageant l’innovation. La mobilité des personnes et des biens, l’intensification des échanges commerciaux ainsi que la promotion des PME et PMI font l’objet de la formalisation des activités économiques. Au niveau sectoriel, l’industrie manufacturière doit faire preuve d’effort dans sa contribution à la production totale de la région Itasy. À cet effet, l’université régionale récemment installée doit jouer son rôle catalyseur pour renforcer le perfectionnement technologique ainsi que la compétence technique du capital humain de ladite région. À long terme, la considération de la redistribution de la richesse inscrite dans l’objectif numéro 10 de l’ODD fait partie de l’engagement de la région Itasy. L’atelier a mis en évidence l’importance de la promotion du travail décent dans les secteurs d’activités économiques par une approche genre au sens large du terme. L’objectif consiste à réduire les inégalités sociales prévues suite à une augmentation de la valeur ajoutée globale de la région Itasy générée par la politique régionale sur la base du PEM.

Gouvernance. Enfin, la région Itasy envisage de renforcer son plan d’aménagement du territoire en faisant en sorte que la proportion de la population urbaine vivant dans les quartiers de taudis ainsi que les implantations sauvages et les logements inadéquats soient réduits.  Sur ce, la considération de la récente notion du dividende démographique était à l’ordre du jour. Dans une vision plus concrète, la région Itasy reste consciente des enjeux des objectifs du développement durable. Elle est prête à marquer son empreinte dans les défis spécifiques et prioritaires de la région sur la base des avantages comparatifs en matière de dotation factorielle, de la perspective de partenariat public et privé ainsi que la volonté et la détermination des autorités locales et nationales à transformer la structure socioéconomique de la région Itasy dans la modernité en tenant compte de l’équité sociale. De la suite, pour atteindre les objectifs du développement durable en matière économique, les participants à cet atelier restent convaincus de la nécessité de la prise en considération du volet gouvernance et du capital naturel. Ces volets font l’objet de la suite de l’atelier, qui se poursuit jusqu’à samedi. 

Antsa R.

- Publicité -
Suivez nous
241,227FansAimer
1,007AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici