- Publicité -
mardi 9 août 2022
DomicileCulture26 juin : Les  quatre tubes qui ont rempli les pistes de danse 

26 juin : Les  quatre tubes qui ont rempli les pistes de danse 

La célébration de la fête de l’Indépendance est un moment inoubliable, une ambiance conviviale. On organise des festins, on sort de la ville pour avoir un peu d’air frais, on est accompagné de ses proches, sa famille, et on danse ! D’ailleurs, la musique  réunit, elle permet de tisser des liens. Ainsi,  on a constaté que des tubes ont été vraiment appréciés par le public, ils sont passés en boucle. Voici quatre chansons très écoutées, dans toute la Grande-île lors de la fête de l’Indépendance !  

 Wada & Yoongs,  Mon amour taloha 

Eh oui, c’est la chanson la plus diffusée depuis sa sortie en mars dernier. Ces deux  jeunes hommes sont admirés par les Malgaches de la Grande-Île avec leurs paroles teintées d’humour.  Ex-membre de Jiolambups, ils ont trouvé leur propre style. Le collectif est à l’aise sur toutes les sonorités, rap, soukouss, afro-trap, afrobeat, n’dombolo, gasy-gasy, tout terrain, c’est l’expression adéquate !  Alors leur tube  « Mon amour taloha » a rempli les pistes de danse, que ce soit dans les karaokés ou dans les discothèques ! 

Ceasar est dans son  Paradisa 

Ce fort-dauphinois est une révélation. Sa voix mélodieuse fait vibrer le cœur de ses convaincus.  Son afrobeat diffère des autres. Il a toute sa jeunesse devant lui pour se démarquer. Sa chanson “Tanteraky” l’a propulsé, et figure désormais dans le top 10 des hits des chansons les plus écoutées de l’année 2021. Ce jeune homme sillonne désormais les quatre coins de la Grande île. C’est normal s’il effectue des tournées. D’Antsiranana à Antananarivo  en passant par Mahajanga, Ceasar séduit bon nombre de jeunes nubiles malgaches. Son charme est aussi un atout pour gagner le cœur du public. 

Il n’est plus à présenter, il a fait couler beaucoup d’encre. Il ne cesse d’impressionner.  Sorti en mars 2022 dernier, Donia de Lion Hill a directement gagné les oreilles de tous les malgaches. La chanson parle de l’attachement à la vie sur terre. Bref elle transcende la motivation de chacun. Donia a également fait danser toutes les catégories d’âge.  

Donia de Lion Hill, très apprécié 

Mk-Di, Tiako somoaigny 

Ce jeune diégolais a des followers, il ne pose pas sa valise, il sillonne l’hexagone pour effectuer des  showcase, et rencontrer ses fans, la diaspora. Il y a un mois, il atterrit à Mayotte, bientôt il sera dans la Grande-Ile. Il est écouté, ses textes ne quittent pas les lèvres des jeunes femmes malgaches.  Son charisme et son charme font fondre les « baby-gyal » ! C’est le crush des nubiles.  Mk-Di n’a rien à envier aux artistes de sa génération. Tiako Somoaigny, un morceau sorti en mars dernier, a fait le tour de la Grande Île et les îles voisines.  Mk-Di est un artiste à suivre de près ! 

Iss Heridiny 

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici