- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileSociétéFeed the Future : Madagascar parmi les cibles de l’initiative américaine

Feed the Future : Madagascar parmi les cibles de l’initiative américaine

La lutte contre la malnutrition avance dans la Grande île – Photo : https://www.avec-les-enfants-de-madagascar.fr/mahitsy

À l’instar de la République démocratique du Congo, du Libéria, du Malawi, du Mozambique, du Rwanda, de la Tanzanie et de la Zambie, Madagascar fait partie des nouveaux pays cibles de l’initiative du gouvernement des États-Unis en matière de sécurité alimentaire Feed the Future. Dirigée par l’USAID, cette initiative est allée de 12 à 20 pays cibles en Afrique qualifiés des « plus vulnérables aux répercussions de la guerre russo-ukrainienne ». Une expansion qui « concrétise l’engagement de 5 milliards de dollars pris par le président Biden en septembre 2021 pour mettre fin à la faim et à la malnutrition dans le monde ainsi que pour bâtir des systèmes alimentaires durables et résilients à l’étranger », peut-on lire dans un communiqué publié par la Maison-Blanche, le 28 juin dernier. Il conviendrait de noter que 2 milliards de dollars sont investis chaque année par le gouvernement des États-Unis dans le cadre de l’initiative Feed the Future. Celle-ci est axée sur une expertise technique, des programmes et partenariats dans plus de 35 pays dans le monde. « Dans ces pays, les investissements du gouvernement américain ouvrent la voie à d’autres investissements du secteur privé, des donateurs et des administrations locales », conclut le communiqué de l’administration Biden.

Recueillis par José Belalahy

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici