- Publicité -
MG
jeudi 18 août 2022
- Publicité -
DomicileSportsInfrastructures sportives : Tinoka Roberto rassure les députés

Infrastructures sportives : Tinoka Roberto rassure les députés

Tinoka Roberto a répondu aux questions et aux attentes des députés.

Le Stade Barea Mahamasina est le témoin de cette volonté de l’Etat de doter le sport malgache d’infrastructures sportives respectant les normes de la CAF et de la FIFA.

Aucun district ne sera lésé en matière d’infrastructure comme le stipulent les engagements présidentiels. Le développement du sport à Madagascar ne peut se passer de l’existence d’infrastructures de qualité respectant les normes internationales dans toutes les régions du pays. Cette situation évitera aux sportifs d’effectuer des déplacements pénibles, périlleux et harassants durant plusieurs jours pour rejoindre la Capitale afin de participer aux tournois nationaux. Le Stade Barea Mahamasina est le témoin de cette volonté de l’Etat de doter le sport malgache d’infrastructures sportives respectant les normes de la CAF et de la FIFA. Ce stade équipé d’une pelouse hybride, l’une des plus belles en Afrique, est capable d’accueillir 40 000 spectateurs. Les travaux de réfection d’une piste en tartan sont en cours et permettront ainsi aux athlètes de se préparer sur place. En 2023, le Stade de Mahamasina sera le théâtre des cérémonies d’ouverture et de clôture des 11es Jeux des Îles de l’Océan Indien. Hier face aux députés, Tinoka Roberto, ministre de la Jeunesse et des Sports, a rassuré ces derniers que les travaux avancent et que d’autres districts en bénéficieront pour 2023. « Tous les districts seront dotés de terrains manarapenitra », a souligné Tinoka Roberto. Six terrains ont déjà été inaugurés entre autres Ambohidratrimo, Mahitsy, Fenoarivo-Est, Ambovombe, Ambalavao et Ihosy. Une vingtaine de terrains sont en cours de finition ainsi que deux piscines olympiques.

15 000 places. À Toamasina, les travaux de construction du Gymnase de 4 000 places avancent tout comme celui de Mahajanga et de Toliara.  Deux piscines olympiques d’une capacité de 1 000 places sont en construction à Mahajanga. Les travaux étant achevés à 62%, le terrassement vient d’être achevé à Toliara. La ville de Mahajanga est l’une des plus gâtées en matière d’infrastructure. La Cité des fleurs était la première ville à disposer d’un terrain à pelouse synthétique en 2010. Douze ans après, l’état du stade laisse à désirer et n’est plus adapté aux sportifs de la ville. En concertation avec le président de la République et le ministre de la Jeunesse et des Sports, le Stade Rabemananjara sera rénové et la capacité sera augmentée à 15 000 places. À Toliara, le Stade Maître Kira à Andaboly aura aussi une capacité de 15 000 places. La disponibilité de ces infrastructures dans les régions contribuera au développement du sport au pays.

T.H

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici