- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileEconomieFilière vanille : Une rencontre avec les acheteurs prévue à Paris

Filière vanille : Une rencontre avec les acheteurs prévue à Paris

Le ministre Edgard Razafindravahy lors de son intervention au CCI Ivato

La promotion de la filière vanille est devenue un cheval de bataille au sein du ministère de l’Industrialisation, du Commerce et de la Consommation. 

 Toujours dans l’objectif de rendre effectif les prix minima  fixés par le gouvernement  le ministre Edgard Razafindravahy est prévu se rendre à Paris pour rencontrer les acheteurs internationaux.  

Promotion

Une sorte de mission de promotion de la vanille de Madagascar mais également pour conscientiser les  importateurs et les industriels sur la mesure de fixation des prix décidée par  les autorités malgaches.  D’après le  ministre, les acheteurs  doivent, eux aussi respecter cette décision.  En attendant les résultats de cette mission, les débats continuent sur la question de l’existence ou non d’un monopole  dans la filière vanille.  D’ailleurs, lors de son intervention pendant le face-à-face entre les députés et le gouvernement, Edgard Razafindravahy a nié l’existence d’un monopole. En expliquant notamment que lors de la dernière campagne, 102 exportateurs ont rempli les critères pour l’obtention de l’agrément. Par ailleurs, 2950 tonnes de vanille ont été exportées pour la campagne 2021 – 2022. 

Agrément

Pour   la campagne 2022 – 2023, le prix minimum de 75.000 ariary le kilo de vanille verte et de 250 dollars la vanille préparée à l’exportation seront maintenus. L’octroi d’agrément se fera en fonction du respect des normes et des réglementations par les exportateurs. Notons que le Conseil  National de la Vanille (CNV) a planché ces derniers temps sur les moyens de développer d’avantage  la filière. Et ce, dans l’objectif de réaliser la promesse présidentielle d’octobre 2021 qui est l’assainissement de la filière, la protection de
la chaîne de valeur et la pérennisation de ce produit phare de Madagascar. En outre, le CNV
adopte la politique de la transparence car elle a dans ses membres, des représentants du
gouvernement ainsi que des représentants des acteurs de la filière.

R.Edmond.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici