- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileEconomieForum sur le capital naturel :  Des propositions concrètes pour une gestion durable ...

Forum sur le capital naturel :  Des propositions concrètes pour une gestion durable  des ressources

Les parties prenantes planchent sur les moyens d’une gestion durable des ressources humaines

Organisé par le Réseau Nat  Cap Madagascar (Natural Capital of Madagascar)  le Forum sur le capital naturel qui se tient depuis hier au Radisson Blu Hôtel a pour principal objectif de  soutenir la valorisation  du capital naturel et son intégration dans les politiques  et les investissements pour la croissance verte à Madagascar.  Un forum au cours duquel les parties  prenantes planchent sur les moyens  d’exploiter les innombrables ressources naturelles dont dispose Madagascar. « Il est plus que jamais nécessaire de trouver les moyens d’une gestion durable des ressources naturelles »  a expliqué le Directeur du cabinet  du ministère l’Environnement et du Développement durable, lors de l’ouverture du forum.  Durant les réunions, les participants ont notamment évoqué les moyens de valoriser, intégrer et financer le capital naturel   dans les politiques et  les investissements pour la croissance  verte à Madagascar en s’appuyant sur  les priorités, les expériences   les expériences et l’engagement des parties prenantes nationales. 

Concrètement des solutions doivent se dégager de ce forum non seulement pour une meilleure protection de la biodiversité, mais également pour rentabiliser les richesses nationales afin qu’elles contribuent au développement économique.  Les échanges vont notamment permettre d’identifier les solutions  et des recommandations  dans la perspective  de faire ressortir les pistes pour l’élaboration d’une feuille de route et d’un plan d’action multisectoriel  pour l’intégration du capital naturel dans les modèles de développement durable à Madagascar qui se caractérisent par l’insuffisance des moyens financiers en matière de gestion du capital. La preuve, seulement 1% du budget total est alloué au secteur. Heureusement que les bailleurs apportent de plus en plus d’appui. C’est le cas notamment de l’Agence Française de Développement qui se fixe un objectif de 1,8 milliards d’euros, d’ici 2025. Les acteurs gouvernementaux, les acteurs de la société civile, les entreprises privées ainsi que les partenaires techniques et financiers sont représentés dans ce forum qui se termine aujourd’hui avec des résolutions concrètes.

R.Edmond.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Guide du week-end

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici