- Publicité -
mardi 9 août 2022
DomicileVisionC’est bientôt l’instant de vérité

C’est bientôt l’instant de vérité

Les Malgaches ont dépassé la crainte du lendemain qui viendra après l’annonce des nouveaux prix du carburant. Ils se sont dans l’ensemble résignés à cette hausse qui ne peut être évitée. L’esprit de résignation a pris le dessus sur l’emportement des mois qui ont précédé. Les déboires des délestages de la Jirama ont quelque peu occulté les sombres perspectives d’avenir que laisse prévoir cette hausse des tarifs  à la pompe. Rien ne s’est produit à ce niveau pendant ces deux trimestres qui se sont écoulés et l’esprit a été en quelque sorte anesthésié. On est maintenant arrivé à l’instant de vérité et cela risque d’être douloureux.

C’est bientôt l’instant de vérité

Serait-ce aujourd’hui, demain ou en début de semaine prochaine ? Tout le monde attend sans trop se tourmenter cette déclaration des autorités. On se demande si cela se fera par un communiqué ou à l’occasion d’un Conseil des ministres exceptionnel. Le chef de l’État le fera peut-être lors d’une déclaration solennelle à la Nation. Les citoyens, comme nous l’avions dit, ont un tout petit peu anticipé les conséquences de la hausse, mais ils devraient ressentir un contrecoup quand ils  auront pris connaissance de la réalité. C’est dans les jours qui suivront qu’ils risquent de réagir. C’est durant cette période que les autorités devront déployer toute leur capacité de persuasion. Elles auront déjà préparé des mesures d’accompagnement, mais on sait que cela ne servira qu’à amoindrir les conséquences de cette hausse. La spirale de l’inflation est déjà en vue.Tous les secteurs de l’économie vont être bouleversés. Les classes dites moyennes vont subir les effets de plein fouet. Ses membres attendaient les hausses de salaire annoncées, mais elles n’ont rien vu venir. C’est peut-être l’occasion pour l’État de prendre les décrets nécessaires pour avaliser ce qui a été décidé en Conseil des ministres. Mais beaucoup d’autres mesures doivent être prises pour amortir les effets de la crise qui va arriver.

Patrice RABE

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici