- Publicité -
mercredi 10 août 2022
DomicileEconomiePrix du carburant : Une hausse inévitable de plus de 600 Ar

Prix du carburant : Une hausse inévitable de plus de 600 Ar

Les négociations se poursuivent entre l’Etat malgache et les compagnies pétrolières. Les deux parties s’accordent à dire que la révision à la hausse des prix à la pompe est inévitable. D’après les économistes que nous avons questionnés, cette hausse dépassera les 600 ariary par litre. Un économiste membre du CREM (Cercle de Réflexion des Économistes de Madagascar) nous a confié une projection de hausse sur la base des paramètres techniques de l’année 2019. Cette projection ne prend donc pas en compte les impacts de la pandémie de Covid-19 et de la guerre en Ukraine, alors qu’elle affiche déjà, pour le mois de juillet 2022, une prévision des prix du litre à 4 764 Ar pour le supercarburant SP95, 4 007 Ar pour le gasoil et 3 001 Ar pour le pétrole lampant. D’après cet économiste, ces projections devront encore être majorées de 500 Ar à 600 Ar par litre, si l’on intègre les deux grandes crises et si l’Etat cherche à appliquer des prix qui pourraient être stabilisés pour une ou deux années à venir. Certes, l’Etat a intérêt à accélérer le processus de négociation aboutissant à l’application des nouveaux prix, afin de limiter des risques de rupture de stock chez les compagnies pétrolières.

Antsa R.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. Avec un tel prix du carburant, un ouvrier au Smic malgache a juste de quoi se payer 51 litres d’essence par mois.
    Quelle avancée !
    Comment fait-il pour se nourrir ainsi que sa famille, payer son loyer, etc. ?
    Il est vrai qu’avec un tel salaire de misère, il n’a pas les moyens de s’acheter une voiture. Il est donc « sauvé » !

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici