- Publicité -
lundi 8 août 2022
DomicileSportsKaraté-do : Assemblée Générale Extraordinaire ce jour

Karaté-do : Assemblée Générale Extraordinaire ce jour

Lors de la déclaration officielle de la majorité des ligues sur la tenue de l’AGE ce jour.

Les ligues régionales de karaté procèdent à une Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) ce jour au Palais des Sports Mahamasina. La présence du président de la Fédération malgache de karaté est attendue. 

Le karaté-do malgache va-t-il connaître un grand tournant à compter d’aujourd’hui ? La date du 7 juillet était choisie par les 12 ligues sur les 15 existantes pour entamer une AGE. Les yeux des karatékas sont donc rivés vers ce grand-rendez-vous qui se déroule au Palais des Sports Mahamasina. C’est le seul chemin que cette union de majorité des ligues a trouvé pour sortir cette discipline de l’auberge. Cette décision a été prise à l’issue d’une réunion en date du 7 juin, après avoir négocié auprès des responsables concernés pendant six mois. 

« Nous ne voulons pas expulser le président de la FMK, Solofo Barijaona Andrianavomanana, mais exigeons tout simplement cette AGE, afin qu’il puisse présenter ses rapports techniques, moraux et financiers. C’est le moment aussi où les ligues auront le droit de lui donner ou pas leur quitus. S’il ne l’aura pas, la balle sera dans le camp du ministère de tutelle. Selon l’article 4 du statut, les ligues et le comité exécutif constituent la fédération et l’Assemblée Générale est l’organe suprême de cette instance. Et selon l’article 5 alinéa 2 c’est bien stipulé qu’un tiers des ligues peuvent évoquer une AGE. Pour nous, cette AGE est plus qu’essentielle pour pouvoir promouvoir ensemble le karaté », a déclaré Emile Ratefinjanahary, parmi les cinq mandataires des 12 ligues, hier, au Stade Barea lors d’une conférence de presse. 

Selon les explications, cette union des 12 ligues cherchait une solution depuis le 9 décembre avec le ministère et le COM pour se rapprocher de la Fédération, mais en vain car elle leur a tourné le dos. « Le président de la Fédération a ignoré les 12 ligues qui ont voté pour lui en 2019. Il a peur de ne pas avoir nos quitus car il sait bien que rien ne va plus dans cette discipline. Le karaté se dégrade de plus en plus. Les ligues ne sont plus sur un même pied d’égalité. Seuls les athlètes ayant de moyen financier ont pu participer au Championnat d’Afrique de l’Est dernièrement, alors que cela devrait passer par une détection au niveau des ligues », a ajouté Mamy Rahajason, membre des mandataires. 

Les 12 ligues ont souligné avoir avisé le ministère de la jeunesse et des Sports, la Fédération et tous les présidents des ligues concernant cette AGE. Reste à savoir si le président Solofo Barijaona Andrianavomanana y sera présent.

Manjato Razafy 

- Publicité -
Jovena
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici