- Publicité -
samedi 13 août 2022
- Publicité -
MG
DomicileSportsPancrace : Analamanga prépare la relève

Pancrace : Analamanga prépare la relève

Le gymnase de Besarety était surchauffé dimanche dernier.

Dans la perspective d’avoir de bons combattants dans l’avenir, le comité Analamanga de pancrace se concentre sur la préparation de la relève. Les jeunes étaient épanouis durant l’Open de ce week-end.

Le comité Analamanga est très actif dans l’organisation du combat de défi. Quelques semaines après le championnat de Madagascar, les combattants ont pu  monter sur le ring, dimanche, au gymnase couvert de Besarety, à l’occasion de l’« Open d’Analamanga ». Cette fois-ci, le président Mely Zafindranaivo a spécialement réservé la compétition aux jeunes et à la catégorie classe B. Une quarantaine de combats sont à l’affiche avec la domination des athlètes du club CSLA. Chez les benjamins, Safidy Rakotonirina a remporté le sacre face à Nomenjanahary Antonio du club JAB en finale chez les -30kg. Mahandrisoa Randrianiana est champion après avoir écrasé Kevin Heritiana chez les -26kg. Tolotra Victor Randrianarivelo est allé sur la plus haute marche du podium chez les Juniors -50kg, en s’imposant face à Rija Ramanamisata. Pour les combats de classe B, les clubs de CSLA ont gagné deux médailles d’or grâce à Heriniaina Junot (-56kg) et Jean Victor (-61kg). Le club JAB a également remporté deux titres, œuvrés par Steeve Andriamanantena (-70kg) et Lucien Xavier Razanajatovo (-84kg). Le club du Cosfa n’était pas en reste car Mahery Rafinarison a remporté son combat final face à Andrianjaka de Top Team chez les -77kg. Chez les dames, Barisonia Razafimanantsoa de l’YBI a eu raison de Zo Tantely, celle du Tsunami dans les -56kg. Une autre combattante du club Tsunami en la personne de Miora Justicia était championne chez les -77kg par forfait. Pour mettre des étincelles durant la journée, trois duels de classe A ont été programmés. Romaric Rafilamanana de Malagasy Top Team (les -65kg) et Pierrot Frédéric Randrianjaka du Cosfa (- 65kg) ont confirmé leur hégémonie. La victoire a été arrachée par Valisoa Andrianjaka du CSLA chez les -61kg.

Niveau intéressant. « Les jeunes ont un grand potentiel et un niveau technique très encourageant. Ils ont de bonnes bases et sont bien encadrés par leurs staffs techniques et maîtres de salle. Aujourd’hui, on a vu des garçons de seulement 7 ans, mais qui ont montré leur bonne maîtrise du pancrace. Ce sont des valeurs sûres de cette discipline, à condition qu’on multiplie également les compétitions. Je tiens à remercier notre parrain, le ministre Andry Ramaroson, qui nous a donné un coup de main pour l’organisation », note le président du comité Mely Zafindranaivo. « Depuis deux ans, le pancrace a connu une grande évolution. Le problème c’est que les salles de compétition sont insuffisantes. Cet Open était programmée en juin maisa été reporté faute de salle », a ajouté Heriniriana Rakotomanana, le CTR d’Analamanga. Par ailleurs, les expérimentés de la capitale se préparent pour la rencontre internationale à Antsirabe à la fin du mois de juillet, avec la participation des Réunionnais et des Seychellois.

Manjato Razafy

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici