- Publicité -
mercredi 10 août 2022
DomicileSociétéPlus de 3 millions de personnes ciblées : Une campagne de 100 jours...

Plus de 3 millions de personnes ciblées : Une campagne de 100 jours pour… « booster » la vaccination contre la Covid-19

Le Boeny, qui a lancé sa campagne de 100 jours hier, enregistre un taux de vaccination de 16,84% de la population cible.

Actuellement, le taux de vaccination à Madagascar se situe à 8,8% de la population cible, c’est-à-dire, les personnes âgées de 18 ans et plus. 

La vaccination contre la Covid-19 reste un défi pour Madagascar. Le pays se situe à la troisième place des pays les moins vaccinés d’Afrique. Même les pays du continent africain, qui ont pris du retard par rapport à la Grande île pour commencer la vaccination contre la Covid-19, dépassent aujourd’hui le taux de vaccination observé à Madagascar. Depuis plusieurs mois, les actions se multiplient pour essayer de faire remonter la courbe. Celle-ci commence à prendre une tendance ascendante, mais reste encore loin de l’objectif de vacciner 50,5% de la population, soit plus de 14 millions de personnes. Raison pour laquelle, a été organisée la campagne de 100 jours de vaccination contre la Covid-19, couvrant les 114 districts sanitaires à travers les 23 régions du pays. Chaque région organise sa campagne à partir d’un micro-plan établi avec les centres de santé de base et les districts sanitaires. L’objectif est de parvenir à vacciner le maximum de personnes. Ainsi, des activités de mobilisation et de vaccination, fokontany par fokontany, sont prévues dans ce cadre. 

Comorbidités et forte exposition au coronavirus. Exactement 3 091 902 personnes de plus de 18 ans, sont ciblées par cette campagne de 100 jours qui s’étalera jusqu’en septembre. Pour la région Boeny en particulier, le lancement régional de la campagne a eu lieu, hier, à Mahajanga où, saisissant l’occasion du « Fanompoambe », les autorités traditionnelles ont été particulièrement sollicitées pour porter main forte aux autorités sanitaires dans la mobilisation de la population locale. Il en était de même pour les leaders religieux et les tradipraticiens, ainsi que la presse. L’on a pu, par ailleurs, remarquer quelques élus et autorités locales, mettre la main à la pâte. L’objectif du Boeny est de vacciner 107 880 personnes. 

Sur l’ensemble du territoire national, la campagne de 100 jours vise particulièrement les personnes âgées, et celles présentant des comorbidités comme le diabète, l’hypertension artérielle, et autres maladies chroniques, mais également les agents de santé, les forces de l’ordre et toute autre catégorie de personnes particulièrement en contact avec le public. Autant de personnes particulièrement encouragées à se faire vacciner, compte tenu de leur vulnérabilité, pour les uns et de leur degré d’exposition au coronavirus pour les autres. À noter que la vaccination reste effectuée sur la base du volontariat à Madagascar et cible les personnes âgées de 18 ans et plus. Pour le moment. 

Hanitra R.

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici