- Publicité -
MG
vendredi 19 août 2022
- Publicité -
DomicileÀ lireTrafic d’espèce rare : 36 tortues « radiata » interceptées dans le port...

Trafic d’espèce rare : 36 tortues « radiata » interceptées dans le port de Mahajanga

Les jeunes tortues emballées dans un carton.

36 spécimens de tortues ont été interceptés par la douane dans l’enceinte du port de Mahajanga, mercredi. Les jeunes tortues ont été trouvées dans un bateau Simacom en direction des Comores. Les douaniers ont demandé aux passagers de déclarer ce qu’ils transportaient, mais ces derniers ont affirmé ne rien devoir déclarer. Les fouilles effectuées par les autorités portuaires sur le navire avant son départ ont pourtant permis la découverte de ces espèces protégées par la Convention CITES et dont l’exportation est absolument interdite. Les éléments de la brigade Port, Police des aires et frontière et Douanes ont également trouvé 12 cartons contenant divers médicaments. Les tortues découvertes ont été acheminées vers le bureau du service régional des eaux et forêts et les marchandises n’ayant pas fait l’objet de déclarations ont été confisquées par la douane. Le départ du bateau a été annulé par l’APMF jusqu’à nouvel ordre. Une enquête a été ouverte et les suspects, notamment le commandant du navire, le chargeur et quatre matelots propriétaires des cabines ont été placés en garde à vue. Ces espèces endémiques ne sont plus à l’abri des trafics en tous genres. Leur survie est menacée face aux différentes pressions telles que le trafic, le braconnage, le commerce et leur consommation. Les tortues les plus convoitées sont les tortues encore jeunes et de petite taille, elles constituent 99% des tortues braconnées pour alimenter le trafic de tortues. Les crimes environnementaux se sont en effet multipliés dans plusieurs régions du pays au cours des dernières années. La tortue astrochelys radiata est localisable dans la région sud de Madagascar, en l’occurrence dans les régions Androy, Anosy et Atsimo Andrefana. Dans la majorité des cas, ces espèces sont transportées vers les Comores, pour être ensuite transférées vers l’Asie. 

Yv Sam 

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici