- Publicité -
mardi 9 août 2022
DomicileFaits-DiversBejofo Ambatondrazaka : Quatre personnes enlevées

Bejofo Ambatondrazaka : Quatre personnes enlevées

Les kidnappings refont surface à Ambatondrazaka. Dans la nuit du vendredi à samedi dans le fokontany de Bejofo, un père de famille et trois autres personnes dans la maison voisine de l’homme en question ont été enlevés par des bandits. Il n’y a plus eu de signe de vie des victimes depuis vendredi. Face à cet enlèvement, leurs proches se sont inquiétés et se sont demandés s’il s’agissait d’un problème de voisinage ou d’un règlement de comptes. Tout un mystère plane sur l’affaire étant donné que les victimes appartenaient à une famille modeste. D’après une source locale, les assaillants ont fait irruption dans ce village et ont enlevé le père de famille dans sa maison, puis ils ont emmené avec eux les trois enfants dans la maison voisine. La famille a assisté impuissante à la scène car leurs adversaires étaient nombreux et lourdement équipés d’armes à feu. D’après les informations des forces de l’ordre, une enquête est en cours pour mettre la lumière sur cette affaire. Pour le moment, les enquêteurs émettent une certaine réserve avant de se prononcer officiellement, car ils n’en sont encore qu’au tout début de leurs investigations. Les motifs de ce nouveau rapt ne seraient pas encore connus, mais la population déplore le fait que les kidnappeurs s’attaquent de plus en plus à des familles sans défense. Les éléments sur place ratissent actuellement la zone de recherche. Le fokonolona dénonce une dégradation de la sécurité dans cette partie de l’île. Il demande à ce que les éléments des forces de l’ordre déjà sur place soient renforcés. Les forces de l’ordre, elles, déplorent l’apparition des kidnappings, l’impraticabilité des infrastructures routières, mais aussi l’enclavement des villages.

Yv Sam

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici