- Publicité -
mercredi 10 août 2022
DomicileVisionDes augmentations qui arrivent sans crier gare

Des augmentations qui arrivent sans crier gare

La hausse des prix est maintenant actée. Elle s’impose de manière pernicieuse et le consommateur n’a même pas le temps de recouvrer ses esprits quand il passe à la caisse. Personne ne l’a prévenu et il a l’impression qu’on lui a forcé la main. Mais c’est une logique implacable qui s’applique. Depuis lundi dernier, on savait que cela arriverait, mais c’est plutôt douloureux lorsqu’on commence à accumuler les augmentations de tous les produits.

Des augmentations qui arrivent sans crier gare

Cela a commencé au début de la semaine dernière avec la hausse du prix de l’essence. La question du tarif des taxis-be a été mise au devant de la scène. Les discussions ont été âpres et l’attention du public a été attirée par les échanges entre les transporteurs. Les 800 ariary ont fait l’unanimité parmi ces derniers et les usagers doivent l’accepter. Mais dans tous les autres secteurs, on procède aussi à une augmentation des prix et on le fait sans tambour ni trompette. C’est le cas des PPN et de tous les produits de la vie quotidienne. Ceux qui font leur marché voient le contenu de leur porte-monnaie se vider de manière hallucinante. Le budget de la nourriture doit être revu car il n’est plus le même depuis quelques jours. La viande, les légumes et les fruits suivent la tendance haussière actuelle. L’énergie est en train de prendre le même chemin. La bouteille de gaz a subi une hausse conséquente et  celui qui passe à la caisse ne peut que se résigner. Les citoyens ne seront pas au bout de leur (mauvaise) surprise dans les jours à venir. Ils vont devoir refaire leur calcul pour arriver à bien gérer l’argent qu’ils ont en leur possession. La promesse d’une augmentation de salaire ne va pas être honorée de si tôt malgré la déclaration  du Premier ministre de la prochaine prise du décret d’application. Les jours prochains vont être difficiles à passer même si on dit que les Malgaches sont durs à la douleur.

Patrice RABE  

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici