- Publicité -
mercredi 10 août 2022
DomicileEditoMes « sauts » d’humeur : Que de maladies !

Mes « sauts » d’humeur : Que de maladies !

La COVID ne cesse de faire des ravages, mais il n’y a pas qu’elle ! Il y a la variole du singe, le VIH, les hépatites aiguës d’origine inconnue… Toutes ces maladies ont des symptômes bien particuliers.
Une autre maladie est aussi très préoccupante. Elle n’a pas encore été classée en tant que pandémie et, pourtant, elle est contagieuse et touche maintenant la quasi majorité de la population mondiale : « la maladie du fricotage », qu’il ne faut pas confondre avec la « maladie du vol » ou kleptomanie.
Elle se manifeste par l’annihilation ou l’exacerbation des sens, de manière momentanée.
Le trafic d’or est une des conséquences de cette maladie. Je la cite comme exemple car elle en présente tous les symptômes.
Annihilation des sens : plus l’or pèse et est volumineux, plus il cause une cécité et surdité momentanée.
Exacerbation des sens : plus l’or est léger et modeste, plus il aiguise l’odorat et stimule le toucher. Cela peut avoir un côté positif. Pour preuve, la saisie de 895 grammes d’or dissimulés dans les parties anales d’une personne, avant son embarquement, à Ivato.
Toutes les maladies doivent être soignées même si la guérison n’est pas certaine. Mais serment d’Hippocrate ou sermon d’hypocrites, l’essentiel est de s’y prendre à temps pour essayer que la situation ne s’envenime !
Conclusion : mauvaise humeur

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. Que de maladies ! dites vous
    Surtout s’il faut ajouter la carence d’honnêteté presque à tous les niveaux
    La société qui est la nôtre semblerait glisser sournoisement vers un amalgame malsain où les cadres et les éléments sensés auraient perdu le sens de la dignité, de l’effort ; tout simplement, de l’honneur.
    Le métissage n’est pas seulement au niveau des races… etc.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici