- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileEconomieSalon international BIOFACH : Onze entreprises malgaches participantes 

Salon international BIOFACH : Onze entreprises malgaches participantes 

Madagascar participera au salon international BIOFACH qui se déroulera du 26 au 29 juillet 2022 à Nuremberg en Allemagne dans le but de poursuivre la conquête du marché européen sur les produits phares bio faisant sa renommée mondiale. Il s’agit d’un plus grand salon mondial sur l’agriculture biologique servant de point de rencontres entre les différents acteurs œuvrant dans ce secteur tels que les fournisseurs, les industriels de transformation et les acheteurs internationaux ainsi que les décideurs. Madagascar y participera de nouveau, le pays y était déjà présent en 2020 et a conclu 50 contrats et promesses de ventes estimés à près de 7 millions d’euros. Ainsi, 11 entreprises malgaches seront participantes à ce salon international BIOFACH, sous le lead du ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, Harifidy Ramilison et le SYMABIO ou Syndicat Malgache de l’Agriculture Biologique. Et ce, avec l’appui de l’EDBM (Economic Development Board of Madagascar) et bien d’autres partenaires.

Produits phares. « Un pavillon spécial Madagascar y sera érigé afin d’exposer les produits « bio » phares de la Grande île dont entre autres, la vanille, le girofle, les crevettes, les huiles essentielles aromatiques et médicinales ainsi que les épices  sans oublier les fruits secs », a annoncé le ministre de tutelle lors d’une conférence de presse au siège de l’EDBM à Antaninarenina. Face aux informations véhiculées sur la vanille en particulier, relatant que des traces d’oxydes d’éthylène ont été identifiées dans la glace Häagen-Dazs, il a démenti en soulevant que les gousses de vanille préparées de Madagascar destinées à l’export sont certifiées bio. « Ce pesticide n’a jamais été utilisé dans notre pays. Il faut savoir aussi que la fabrication de cette glace suit toute une chaîne de traitement. Nous ne cessons, de notre côté, d’améliorer notre traçabilité en mettant en place l’e-phyto, entre autres », a-t-il enchaîné. Par ailleurs, une série de conférences sera organisée dans ce pavillon spécial afin de mettre à l’honneur les atouts et les potentialités de Madagascar face à ce marché de l’agriculture biologique estimé à plus de 100 milliards d’euros. « Nous exportons plus de 7 000 tonnes de produits bio et 2 000 tonnes de crevettes bio cette année. Ce qui a porté une valeur de plus de 170 millions d’euros », a évoqué Heriniaina Ramboatina, le président du SYMABIO. 

 Navalona R.

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici