- Publicité -
mercredi 10 août 2022
DomicileFaits-DiversEvadé du palais d’Anosy : Fin de cavale à Antsirabe pour un...

Evadé du palais d’Anosy : Fin de cavale à Antsirabe pour un dangereux malfaiteur

Le détenu évadé.

« La cavale d’un détenu a pris fin hier après 8 jours de chasse à l’homme », selon la police nationale. Il s’est évadé le 11 juillet dernier pendant que les pénitenciers l’emmenaient assister à son audience au tribunal d’Anosy. Il est parvenu à échapper à la vigilance des agents pénitenciers. Le fugitif était activement recherché depuis ce jour et son évasion est décrite comme extrêmement dangereuse par la prison d’Antanimora. Après huit jours de cavale, il a été pris en chasse à Antsirabe grâce à une coopération entre l’administration pénitentiaire et la police nationale. Le fugitif est poursuivi pour des attaques à main armée. Il est rare qu’un détenu arrive à s’échapper des mains des pénitenciers. Mais c’est la deuxième fois qu’un détenu s’échappe devant le tribunal,comme ce criminel dangereux jugé pour des affaires d’attaques à main armée. Une fuite demande beaucoup de détermination mais c’est aussi un sujet qui mérite d’être pris au sérieux par les autorités. L’administration pénitentiaire connaît depuis longtemps une défaillance sur les plans structurel, organisationnel, infrastructurel, logistique et matériel. Ces défaillances sont accentuées par le manque de matériel de sécurité, le manque d’effectifs ainsi que le déficit de formation continue du personnel. Pour ne citer que l’insuffisance en nombre des véhicules destinés aux transports des détenus pour les prisons d’Antanimora et de Tsiafahy, les pénitenciers se trouvent de temps en temps dans l’obligation de louer un taxi-be pour emmener les détenus vers le tribunal d’Anosy. ll est temps de mettre en place des réformes dans le système pénitentiaire à Madagascar.

Yv Sam

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici