- Publicité -
MG
mercredi 17 août 2022
- Publicité -
DomicileSportsPortrait : René Ramanitrandrasana, le plus haut gradé du karaté malgache

Portrait : René Ramanitrandrasana, le plus haut gradé du karaté malgache

Le Maître René Ramanitrandrasana est promu 10e dan.

Parmi les précurseurs du karaté malgache, le Maître René Ramanitrandrasana est promu 10e dan de karaté. Il est le seul et unique plus haut gradé de l’histoire de cette discipline.

Et c’est un 10e dan pour le Maître René Ramanitrandrasana. Après avoir consacré sa vie au karaté, le fondateur du Malagasy Karaté Do (MAKA) en 1973 à Behoririka, est élevé au rang des plus hauts gradés dans le monde, à l’âge de 85 ans. La cérémonie du passage de grade s’est déroulée le dimanche 10 juillet 2022 à Enköping en Suède, dans le cadre du séminaire international Jundokan Okinawa Goju Ryu. Cette date restera dans les annales du karaté mondial, et du karaté malgache en particulier. C’étaient les Maîtres japonais et les représentants de cette prestigieuse école de karaté qui lui ont remis son grade.

Maître René recevant le diplôme de 10è dan des mains de SenseiTetsu GIMA.

En effet, l’école Jundokan ou la voie de la fidélité fut créée par Eiichi Miyazato en 1957 qui était, lui-même, l’élève de Chojun Miyagi en 1920. Ce fondateur du style Goju Ryu Karate a ensuite désigné le Maître René Ramanitrandrasana comme représentant officiel de cette école pour la France en 1998. Le Malgache a également reçu la même responsabilité de la part du bureau central du Jundokan en 2011 pour Madagascar. Des responsabilités qu’il a acceptées avec honneur et fierté. Après quelques années, plusieurs écoles de Goju Ryu ont été formées depuis l’ossature du Jundokan France et Jundokan Madagascar à travers les clubs MAKA Madagascar et MAKA Andrefan’Iarivo.

Le Hanshi René Ramanitrandrasana n’a cessé de pratiquer le karaté depuis bientôt presque 60 ans, plus précisément depuis 1964. Il a été l’un des pionniers du karaté à Madagascar avec Maître Ratafy, de la même promotion. C’est une machine à fabriquer des champions et des professeurs sur la Grande île, dans l’Hexagone et de nombreux pays à l’étranger. Quelques uns de ses principaux maîtres sont, entre autres, Eiichi Miyazato, Seikichi Iha Sensei, Tetsunosuke Yasuda, Morio Higaonna, Masafuni Shiomitsu, Masao Kawasoe, Tadaki Minami, Abe Masataka, Tanaka Masahiko, Hiroo Mochizuki et Lee Chau.

Quel bel exemple de parcours que celui du Maître René Ramanitrandrasana qui a su véritablement partager sa passion et les bienfaits de la pratique de ce noble art martial : le  karaté. « Continuez à pratiquer votre passion pour le karaté tant que vous pouvez et toujours avec le respect des autres… », c’est la phrase du Maître René Ramanitrandrasana qui vient également de fêter ses 85 printemps.

Le résumé de ses principaux parcours :

– Branch Chief Okinawa Goju-Ryu Karate-do So Honbu Jundokan (depuis 2004)

– Branch Chief Okinawa Goju-Ryu Karate-do Kyokai (1998-2004)

– Co-Fondateur de l’Association des pratiquants des arts martiaux malgaches en Europe (2003)

– Co-Fondateur du Maka International Association (2000)

– Fondateur du Shorei Ryu Karate Do, Cachan (1988)

– Instructeur de la Fédération française de karaté depuis 1984

– Fondateur de l’Union Africa Karate-do Organisation Tokyo (1977) et ex-vice-président

– Fondateur de Malagasy Karate Do (MAKA) en 1973 à Behoririka

– Fondateur de la Fédération malgache de karaté en 1968

– Champion de Madagascar Kumite (Open) avec le Budokan de Madagascar (1967).

Manjato Razafy

POR22MA……………….11MODULES

Légende 1 :

FJ/midi/Portrait karaté

Légende 2 :

FJ/midi/ karaté

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Vision

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici