- Publicité -
mercredi 10 août 2022
DomicileVisionUne remise en question nécessaire

Une remise en question nécessaire

La manifestation organisée par le RMDM, plateforme rassemblant plusieurs partis de l’opposition, est un marqueur de la vie politique malgache actuelle. C’est un événement qui devait se dérouler inévitablement dans le contexte de crise en train de s’installer. Il s’agit d’écouter les points de vue de ceux qui ne sont pas au pouvoir et qui peuvent apporter un autre éclairage de la situation actuelle. Les citoyens ont besoin qu’un véritable dialogue soit mené entre le pouvoir et toutes les forces vives de la nation pour débloquer une situation qui est en train d’empirer de jour en jour.

Une remise en question nécessaire

Les interpellations au pouvoir viennent de tous les horizons. Nous en avons fait état dans nos colonnes, ces derniers jours. Il ne s’agit pas de critiques gratuites, mais de constats qui sont de bon sens. Tout le monde convient que le pays est dans une mauvaise passe et que le pouvoir essaie de trouver des solutions pour surmonter la crise actuelle. Dans ce contexte, il devrait être salutaire d’écouter tous les avis et savoir séparer le bon grain de l’ivraie. La décision de l’opposition d’affirmer sa présence sur la scène politique malgache devrait apporter un certain souffle à une démocratie qui était en train de péricliter. L’appel lancé par le RMDM et adressé à tout le monde de venir au Magro Behoririka non pas pour vilipender le pouvoir mais pour parler de la situation actuelle et des maux qui sont à son origine. Les termes de refondation de la vie politique ont été notamment employés. Cette volonté affichée a tout de suite été décriée par certains observateurs qui ont pensé à un partage de « gâteaux ». Cette appréhension n’est peut être pas infondée, mais il faut dépasser ces basses considérations et remettre en question toutes les théories et les idées qui  ont guidé l’action des dirigeants successifs des différentes républiques. Pour les citoyens guidés par l’envie de voir leur pays sortir de son marasme, l’heure est peut-être venue de se remettre en question.

Patrice RABE

- Publicité -
Jovena
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

1 COMMENTAIRE

  1. C’est un fait.
    l’interdépendance de l’économie ,des énergies et des échanges font des remous un peu partout dans le monde avec les divers phénomènes qui secouent tous les continents.
    Mada ne peut se soustraire d’une telle secousse ondulatoire.
    Vouloir déplacer les divers problèmes générés, en toute humilité, n’est pas une solution. C’est un masque qu’on cherche à poser sur son propre visage et sur la figure des autres…
    Que peut apporter une concertation politique face à des phénomènes qui viennent de nulle part.
    Aux responsables en place d’apporter des solutions ou à défaut d’atténuation des effets négatifs.
    Crier démocratie et faire entrave à cette même démocratie donne un non-sens aux divers faits d’orchestre qu’on propage à la cantonnade.
    Il est difficile de se détacher de cette coloration d’assistés dûe sans doute à l’histoire .
    La réussite est entre les mains de tous travailleurs.
    Il y a ceux qui rêvent d’un autre monde;
    Et il y a ceux qui le construisent.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici