- Publicité -
samedi 13 août 2022
- Publicité -
MG
DomicilePolitiqueAndry Rajoelina : Création d'une nouvelle ville de 300Ha à Mahajanga 

Andry Rajoelina : Création d’une nouvelle ville de 300Ha à Mahajanga 

Suite et fin du déplacement du président Andry Rajoelina dans la Région Boeny. 

Hier, le Chef de l’Etat était à Amborovy pour procéder au tirage au sort des premiers Trano Mora nouvellement construits au niveau de la Cité Meva à Mahajanga. Pour cette première distribution, 29 bénéficiaires ont été tirés au sort parmi les 384 familles ayant rempli les fiches et les conditions d’inscription. Dans son discours, le Secrétaire d’Etat en charge des Nouvelles villes et de l’Habitat Gérard Andriamanohisoa a annoncé que les travaux vont aussi commencer au mois d’août prochain, pour la construction de 55 autres Trano Mora à Amborovy Mahajanga. Ce membre du gouvernement a d’ailleurs fait savoir que d’ici peu, le président Andry Rajoelina procédera à l’inauguration de nombreuses autres nouvelles infrastructures, entre autres une partie du projet MIAMI Toamasina, ainsi qu’une dizaine de Trano Mora à Toamasina, Antsiranana, Antsirabe, Nosy Be, Manakara… 

Amparemahitsy. Pour sa part, le président Andry Rajoelina a fait l’annonce du lancement prochain d’un projet de création d’une nouvelle ville dans le quartier d’Amparemahitsy à Mahajanga qui consistera à aménager une surface de 300ha pour construire des buildings et trano mora. La particularité de ce projet consiste à mettre à la disposition des bénéficiaires un terrain à travers un système de vente location. De son côté, l’Etat va soutenir les propriétaires dans la construction de leur maison qui doivent cependant se conformer à un plan de maison identique. Pour la Cité Meva de Mahajanga, la distribution d’hier a été réalisée sous la supervision d’un huissier de Justice.  » On doit respecter la transparence « , a souligné le Chef de l’Etat. Parmi les premiers bénéficiaires de la Cité Meva d’Amborovy figure la famille de la petite chanteuse natif de Mahajanga, Olginah qui a reçu la villa numéro 13 en guise de cadeau de la part du président Andry Rajoelina. Un tirage au sort a également été organisé pour la distribution de 4 terrains de 200m2. 

6 communes. Samedi, le Chef de l’Etat était dans la Commune de Tsaramandroso, District d’Ambato Boeny pour procéder à la remise officielle de 10 000 certificats fonciers au profit des paysans issus de 6 communes, à savoir Tsaramandroso, Ambondromamy, Katsepy, Manerinerina, Ankijabe et Mitsinjo. Il s’agit d’une initiative du gouvernement Malagasy dont la réalisation a pu se concrétiser avec le partenariat du GIZ via le projet ProPFR qui vise à faciliter l’appropriation des terres en milieu rural, particulièrement les femmes et les groupes marginalisés. D’après le président Andry Rajoelina, l’objectif pour cette campagne de distribution massive de certificats fonciers consiste à concrétiser les défis de l’autosuffisance alimentaire. En effet, durant son discours, le président Andry Rajoelina a déclaré que d’ici la fin de son mandat en 2023, 40% de la population Malagasy au minimum recevront leur certificats fonciers. Pour y parvenir, Andry Rajoelina a remis des motos et matériels informatiques aux Maires du District d’Ambato Boeny. Des intrants et équipements agricoles ont également été remis aux agriculteurs locaux. 

Antanamifafy. Le président de la République a aussi inauguré samedi l’usine sucrière MEO d’Antanamifafy dans la Commune d’Ambalakida. Un projet cofinancé avec l’Union Européenne à hauteur de 2,2 millions d’Euros et mis en œuvre par l’ONUDI en partenariat avec le Gouvernement Malagasy. Cette usine sucrière d’Antanamifafy entre dans le cadre du programme One District One Factory dont l’objectif est de produire localement tout ce dont le peuple Malagasy a besoin. Avec une capacité de transformation de 3 tonnes par heure et environs 675 tonnes de sucre par an, cette usine dispose aussi d’une unité de transformation d’alcool et d’éthanol qui peut produire 600 litres par jour jusqu’à 90 000 litres par an. Outre la création d’emplois, cette sucrerie d’Antanamifafy fournit aussi des débouchés aux paysans locaux dont la majorité vivent de la culture de canne à sucre. Ce jour, le Chef de l’Etat est attendu dans la Région SAVA, notamment à Sambava. 

Davis R

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Flash-Eco

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici