- Publicité -
lundi 15 août 2022
- Publicité -
MG
DomicileEconomieTourisme local : Handicapé par le mauvais état des routes

Tourisme local : Handicapé par le mauvais état des routes

Le choix des destinations touristiques se base aujourd’hui sur l’état des routes. Alors que la période des grandes vacances a déjà commencé, les déplacements sont réduits pour la majorité des ménages que nous avons questionnés. Selon les informations que nous avons collectées, la dégradation du pouvoir d’achat ne permet plus à certaines familles de passer leurs vacances dans les régions éloignées. Le mauvais état des routes décourage également le tourisme local. « D’habitude, nous passons nos vacances à Mahajanga ou à Foulpointe. Selon les informations que nous avons reçues, toutes les routes nationales sont en très mauvais état. Voyager en petite voiture n’est pas une bonne idée. Nous ne voulons pas prendre le risque, d’autant plus que la hausse générale des prix nous impose d’opter pour la prudence et de préparer la prochaine rentrée scolaire », nous a confié une mère de famille que nous avons rencontrée dans un parc d’attractions de la capitale. Certes, la forte inflation oblige les ménages à réduire leur train de vie. La forte dégradation des routes ne représente qu’une raison de plus pour décourager le tourisme local. Une tendance qui représente une autre crise pour les communautés locales des principales destinations touristiques.

Antsa R.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Flash-Eco

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici