- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileEconomieDéveloppement humain : Retour de Mada’cœur 28 et Lions Club Allée du roi...

Développement humain : Retour de Mada’cœur 28 et Lions Club Allée du roi à Manambolo

Les représentants de Mada’cœur 28 et de Lions Club Allée du roi reprennent leurs interventions
pour soutenir les villageois.

Les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’enseignement et de l’équipement sont déterminants pour favoriser le développement socio-économique local, selon les deux associations. Ces secteurs représentent les principaux aspects du développement humain.

Une zone lointaine, enclavée, mais qui n’est pas oubliée par les associations Mada’cœur 28 et Lions Club « Allée du roi » de Maintenon en France. Il s’agit de Manambolo dans le district de Toamasina II, sur la région Atsinanana. Du 19 mai au 3 juin dernier, six membres des deux associations sont revenus pour reprendre leur mission humanitaire à Madagascar. Il s’agissait d’une équipe formée de trois médecins, dont le Dr Philippe Mainetti, d’un pharmacien et de deux techniciens. « Dès notre arrivée, nous étions soutenus par les membres du Lions Club Tamatave. À Manambolo, nous étions également accueillis chaleureusement par les villageois », ont affirmé les représentants des deux associations. Ceux-ci accordent une grande importance à cette mission, après leur longue absence de deux ans et demi, imposée par les risques de la Covid-19.

Développement humain. Pour ces volontaires, l’objectif de la mission est d’améliorer la qualité de vie et l’avenir des villageois de Manambolo. Selon leurs dires, ils sont venus pour soigner, former, éduquer et équiper cette population bénéficiaire. À l’issue de la mission, plus de 300 personnes de 10 à 86 ans ont consulté les médecins membres de la délégation, 60 paires de lunettes de vue ont été distribuées, 5 cas de pathologies lourdes orientées vers des spécialistes de l’hôpital de Toamasina, et de nombreux soins et traitements médicamenteux ont été délivrés. En ce qui concerne la formation, la délégation a travaillé en collaboration avec deux sages-femmes et une infirmière malgaches. « Cela a permis de faciliter grandement l’échange avec les patients et enrichit les connaissances de tous », ont noté les membres de la délégation. Pour l’éducation, ils ont procédé à une distribution de brosses à dents et à des démonstrations de leur bonne utilisation aux élèves de l’école primaire et du collège de Manambolo. Des séances d’information ont également été organisées pour les élèves et les enseignants, sur l´Artemisia, une plante locale qui présente des vertus dans la prévention du paludisme. Concernant l’équipement, la délégation a installé deux pompes Japy à Manambolo. L’une à l’école primaire et l’autre au collège. Enfin, pour couronner le tout avec une touche d’embellissement, l’équipe de volontaires a peint des fresques colorées sur les murs de l’école primaire. Bref, leur passage a apporté des changements pour la communauté locale.

Antsa R.

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici