- Publicité -
lundi 8 août 2022
DomicileEconomie23e édition de la FIERMADA : Baisse du nombre d’exposants 

23e édition de la FIERMADA : Baisse du nombre d’exposants 

Lors de l’ouverture officielle de la 23e édition de la FIERMADA. 

La 23e édition de la Foire Internationale de l’Economie Rurale de Madagascar (FIERMADA) se tient depuis hier jusqu’au dimanche au stade Maki à Andohatapenaka. 

« Cet événement constitue la première manifestation économique organisée après la crise sanitaire liée à la pandémie de covid-19 qui a prévalu à Madagascar. Toutefois, on a observé une baisse en nombre d’exposants dans le cadre de cette 23e édition de la FIERMADA. Le volume de production ainsi que le nombre des produits exposés par les organisations paysannes représentant les différentes régions de l’île, ont également connu une baisse ». Le président du comité d’organisation de cette foire, qui plus est le fondateur de la FIERMADA, en la personne de Jacques Ramanantsoa, l’a évoqué lors de l’ouverture officielle de cet événement hier au stade Makis à Andohatapenaka.  Environ 200 exposants y participent actuellement. 

Secteurs prioritaires. Cependant, « de nouveaux entrepreneurs ruraux exposent dans le cadre de cette 23e édition de la FIERMADA », a-t-il poursuivi. Force est de reconnaître que la majorité de la population malgache opère dans le secteur de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. Ce sont également des secteurs qualifiés prioritaires pour l’Etat étant donné que ces activités contribuent notamment à l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire et partant, au développement socio-économique de la nation. En dépit de tout cela, aucune autorité provenant des ministères concernés n’était venue hier assister à l’ouverture officielle de cette foire devenue un rendez-vous incontournable pour les professionnels dans le domaine du développement rural.     

 Hausse des prix. Il faut savoir que le grand public peut accéder à la Foire Internationale de l’Economie Rurale de Madagascar, d’une manière gratuite. Différents produits agricoles y sont exposés. On peut citer, entre autres, les produits de pêche, les différents produits du terroir faisant la particularité de chaque région ainsi que les animaux d’élevage et leurs produits dérivés. A titre d’illustration, la région Alaotra Mangoro y présente les poissons séchés ainsi que les divers produits artisanaux. Les passionnés du jardinage y trouveront également leurs comptes. Ce n’est pas tout ! Les produits issus de la transformation alimentaire y sont également à l’honneur. On peut citer, entre autres, les jus de fruits naturels, les confitures et les fruits séchés. Les produits cosmétiques fabriqués localement ne sont pas en reste. Par ailleurs, le président du comité d’organisation de la FIERMADA, Jacques Ramanantsoa a saisi cette occasion pour que les prix des produits agricoles, de l’élevage et de la pêche doivent être incitatifs pour les producteurs. Il prétend qu’une révision à la hausse de prix des produits agricoles s’impose.  

Navalona R.

- Publicité -
Jovena
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici