- Publicité -
lundi 8 août 2022
DomicileFaits-DiversAffaire Ankazobe : 38 suspects arrêtés dont 5 sous contrôle judiciaire, 8 en...

Affaire Ankazobe : 38 suspects arrêtés dont 5 sous contrôle judiciaire, 8 en liberté provisoire 

Depuis les meurtres multiples à Ankazobe, une série d’arrestations a été menée par la gendarmerie. Le rapport de la circonscription inter-régionale de la gendarmerie nationale (CIRGN) d’Antananarivo fait état de 38 arrestations en tout depuis l’incendie criminel survenu dans le village d’Ambohitriniandriana, commune d’Ambolotarakely à Ankazobe. Quatre individus considérés comme des suspects dans le massacre ont été abattus par la gendarmerie. Sur les 38 personnes arrêtées, 13 personnes ont été déférées au parquet au tribunal de première instance d’Ankazobe. Selon une source sécuritaire, 5 individus parmi les 13 présentés devant le parquet ont été placés sous contrôle judiciaire. Huit autres ont bénéficié d’une liberté provisoire en attendant leur procès. Pour les autres individus, les auditions ont eu lieu ce vendredi. Les arrestations de ces individus ont été effectuées dans le triangle Anjozorobe-Ankazobe-Ambohidratrimo, présenté comme le repère des assaillants présumés. 19 arrestations ont eu lieu dans le district d’Ankazobe, 13 à Anjozorobe et 5 à Ambohidratrimo. La 38ème personne a été arrêtée dans le district d’Antanifotsy. Le même rapport indique qu’une quinzaine de bandits armés sont venus attaquer le village d’Ambohitriniandriana puis incendié les maisons où se sont réfugiées les 32 victimes. Mais les responsables ont indiqué que ceux qui étaient impliqués de près ou de loin à ce multiple meurtre seront traqués. Il compte 32 personnes brûlées vives pendant le massacre sanglant, tandis qu’une autre n’a pas survécu à ses brûlures à l’hôpital. Une semaine après le lancement de la traque contre le dahalo Iarisy et sa bande, le fameux chef de bande court toujours. La situation n’a pas cessé d’évoluer quelques jours après le début de l’opération. Les éléments engagés ont déployé des moyens conséquents pour mettre en exécution les différentes phases de l’opération depuis le ratissage de la zone refuge des dahalo, la sécurisation effective dans les trois districts où sillonnent Iarisy et sa horde de dahalo.

Yv Sam 

- Publicité -
Jovena
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici