- Publicité -
MG
mardi 16 août 2022
- Publicité -
DomicileFaits-DiversMenace de mort : Doléance d’un chef fokontany contre le député Raholdina 

Menace de mort : Doléance d’un chef fokontany contre le député Raholdina 

L’affaire a éclaté sur les réseaux sociaux avant-hier mais le recoupement est difficile puisque les concernés sont restés évasifs. Hier, tout a été justifié lorsque le chef fokontany d’Analamahitsy a déposé sa doléance à l’Assemblée nationale contre le député du 5e arrondissement de la capitale, Naivo Raholdina. Dans la lettre, il a affirmé qu’il avait été menacé de mort à deux reprises pendant sa rencontre avec le député et son staff. « Il m’a convoqué à son bureau. Une fois sur place, on m’a enlevé tous mes téléphones portables. Il a commencé à s’énerver en me disant que je serai remplacé par un autre en tant que chef fokontany. Puis il a sorti un couteau pour me menacer, je n’ai rien répondu. Emporté par sa colère intempestive, il a sorti son pistolet et me l’a pointé sur le front tout en se vantant qu’il est intouchable et protégé par l’immunité parlementaire, même s’il me tue », a rapporté le chef fokontany d’Analamahitsy dans sa doléance adressée à la présidente de l’Assemblée nationale. Joint au téléphone hier, le même chef fokontany affirme qu’il ne veut pas aller plus loin dans l’affaire et que cette doléance lui suffit. Son souhait c’est de récupérer l’un de ses iPhone et l’affaire s’arrête à ce stade, dit-il. Autrement dit, il ne veut même pas poursuivre « l’intouchable » en justice bien que sa vie ait été menacée. Le ministère public sera-t-il cette fois-ci sensible à une ouverture d’enquête au nom de sa mission sacro-sainte qui est la préservation de l’intérêt public? Attendre et voir.

 Yv Sam

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
299,440FansAimer
1,213AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici