- Publicité -
vendredi 30 septembre 2022
- Publicité -
DomicileSociétéJesosy Mamonjy : Trois arrestations et fermeture de l’église, hier 

Jesosy Mamonjy : Trois arrestations et fermeture de l’église, hier 

Le culte dominicain habituel n’a pas pu avoir lieu à Ankorondrano.

L’église Jesosy Mamonjy à Ankorondrano a été de nouveau le théâtre d’une scène scandaleuse, hier. Les fidèles qui ont voulu assister au culte dominicain qui devait débuter à 9h30 n’ont pas pu le faire. Une partie des fidèles qui ont contesté l’élection des membres du conseil d’administration, notamment le nouveau président, le pasteur Raymond Randrianatoandro, ont empêché ce dernier de rejoindre le pupitre. Le ton est vite monté d’un cran nécessitant l’intervention des forces de l’ordre afin d’éviter l’affrontement entre les deux camps. Trois personnes ont été arrêtées par la suite. « Nous n’avons aucunement prévu de semer le trouble mais nous avons tout simplement voulu empêcher le pasteur Raymond Randrianatoandro de prendre la parole car il n’a pas été élu à l’unanimité. Nous réclamons la confrontation des procès verbaux de l’élection effectuée le 16 juillet dernier pour restaurer la paix dans cette église », indique une source proche du sujet. Après l’altercation entre les fidèles, la préfecture de police a décidé de fermer cette église pour la journée d’hier. Certains fidèles n’ont pas apprécié cette décision mais pour manifester leur mécontentement, ils se sont retrouvés dans la cour de l’église pour des prières de louange dans l’après-midi.

Narindra Rakotobe  

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici