- Publicité -
vendredi 30 septembre 2022
- Publicité -
DomicileFaits-DiversAmoron’i Mania - Réhabilitation de la RN 7 : Ambositra à Sahatsiho-Ambohimanjaka, zéro...

Amoron’i Mania – Réhabilitation de la RN 7 : Ambositra à Sahatsiho-Ambohimanjaka, zéro nid de poule

Depuis un certain temps, les automobilistes constatent que la portion de la RN7 reliant Ambositra à Sahatsiho-Ambohimanjaka, de plus de 50 kilomètres à la limitrophe Nord de la région Amoron’i Mania, a été réhabilitée, enregistrant ainsi zéro nid de poule. Une réalisation rendue possible grâce au concours de l’Etat et du gouvernorat d’Amoron’i Mania, comme le démontre la réhabilitation de cette portion pour ne citer que cela. Paradoxalement, d’autres portions de cette nationale attendent toujours des réfections, à propos desquelles se plaignent les usagers.

Economie

Sur cette portion longue de plus de 50 kilomètres reliant Ambositra à Sahatsiho-Ambohimanjaka, le pari zéro nid de poule prôné par le ministre des Travaux publics pour 2023, se profile en partie à l’horizon. Si l’on en croit les heureux automobilistes, quelques mois auparavant, cette portion était infernale et il fallait plus de trois tours d’horloge, voire plus, pour que les camionneurs puissent faire ce trajet. Actuellement, cela se fait aisément en une durée moyenne de deux heures. Engendrant ainsi, des économies de carburant et des frais d’entretien. Le moral de ces usagers tient la route.

Enclavées

Toujours concernant les infrastructures routières dans l’Amoron’i Mania, le gouverneur, Aline Mamiarisoa Radaloson, tient à accorder une place importante aux travaux de réhabilitation au niveau de ses quatre districts, Ambositra, Ambatofinandrahana, Fandriana et Manandriana. Les communes environnantes ne sont pas en reste. Les localités enclavées figurent en bonne route dans son programme, nous réitère sans cesse cette femme aux commandes de l’exécutif régional. Pour illustrer ses propos, Aline Mamiarisoa Radaloson, fait savoir tout dernièrement que les travaux de réhabilitation de la RN 35 Ivato-centre à Ambatofinandrahana-Amborompotsy vont commencer incessamment. Il en est de même pour la RN 41 Ikelikampona-Fandriana dont les réfections tiennent toujours la route, a-t-elle assuré.

Feuille de route

À en croire les sommes colossales qui vont être investies dans ces infrastructures routières pour le développement durable de cette région, une politique sur l’entretien de ces infrastructures doit être envisagée. Comme on peut le constater actuellement. L’atelier sur la décentralisation qui sera organisé très prochainement au niveau de chaque région, sera-t-il la feuille de route ?

Photo  « Cette belle portion de la RN7 avec la visite du gouverneur Mamiarisoa R. »

CHAN MOUIE Jean Anastase

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici