- Publicité -
vendredi 30 septembre 2022
- Publicité -
DomicileSociétéTicket de marché : Une digitalisation bénéfique selon la CUA

Ticket de marché : Une digitalisation bénéfique selon la CUA

La première journée de la formation dispensée aux marchands du COUM 67 ha s’est déroulée à la Tranompokonolona Analakely, hier.

Les marchands du marché COUM situé aux 67 ha bénéficient actuellement d’une formation organisée par la Commune urbaine d’Antananarivo.

Lancée par la Commune urbaine d’Antananarivo, la mise en place de la digitalisation aurait fait du chemin. Une initiative qui entendrait permettre une meilleure gouvernance et transparence financière. Du côté de la gestion des marchés et des activités commerciales de la ville des Milles par exemple, la digitalisation devrait permettre de «lutter contre la corruption», note un responsable auprès de la CUA. La perception des taxes et impôts relatifs aux activités commerciales se fera de façon digitale. Ce qui va limiter la circulation de l’argent «physique» source de corruption. La perception en elle-même se fera de façon efficiente et efficace étant donné qu’elle sera informatisée. Avantages de la digitalisation toujours, le responsable auprès de la Commune urbaine d’Antananarivo rajoute le cas de la lutte contre les pratiques comme l’usurpation de fonction, le faux et l’usage de faux. « Des personnes malintentionnées prétendent être des agents de la CUA et viennent soutirer de l’argent auprès des marchands en se faisant passer pour des percepteurs. L’entrée dans l’ère de la digitalisation protège les marchands et commerçants contre ces pratiques », nous confie le responsable. Par ailleurs, le fait pour la Commune urbaine d’Antananarivo de disposer de bases de données fiables sur les marchands constituerait également une grande avancée dans la lutte pour la transparence et la bonne gouvernance dans la Capitale.

Étapes. Les acteurs qui œuvrent auprès du marché COUM des 67 ha bénéficient d’une formation sur les thématiques telles que l’ouverture au marché, la vente en ligne, les techniques de vente ou le marketing ainsi que l’hygiène de la part de la CUA. Une initiative dirigée par la Direction de Développement Économique auprès de la Commune urbaine et qui a été organisée à la Tranompokonolona Analakely. 400 participants se sont donné rendez-vous pour la première vague d’hier. Tandis que 1 200 autres sont attendus ce jour à la Tranompokonolona Isotry. Outre les thématiques de formation, les marchands ont également été sensibilisés sur l’importance de la digitalisation initiée par la Commune urbaine. Entre autres, sur la lutte pour la promotion de la bonne gouvernance et de la transparence.    

Recueillis par José Belalahy

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici