- Publicité -
vendredi 30 septembre 2022
- Publicité -
DomicileSociétéCarburants : Le gasoil introuvable à Ambositra, hier de longues files de...

Carburants : Le gasoil introuvable à Ambositra, hier de longues files de véhicules à Antsirabe

Les perturbations semblent persister au niveau de la distribution de carburants.

Les taxis-brousse et les automobilistes ont eu du mal à trouver du gasoil à Ambositra, hier. La seule station pouvant encore servir les clients a vu rapidement sa cuve se vider, tandis que les revendeurs au noir commencent à sortir leurs « réserves » moyennant 9 000 ariary le litre !

« Plus de gasoil », signifie le pompiste aux chauffeurs dès leur approche d’une station-service à Ambositra. Et pourtant, quelques clients munis de bidons semblent avoir plus de facilité à être servis. Difficile alors pour les automobilistes venus remplir leurs réservoirs, de trouver du gasoil, hier, à Ambositra où le marché noir n’a pas tardé à gagner du terrain. Le gasoil y est proposé à 8 000, voire 9 000 ariary le litre.

Toujours sur l’axe RN7, mais cette fois à Antsirabe, les mêmes difficultés à trouver du gasoil ont également été observées, hier. En apprenant l’arrivée imminente d’une livraison de gasoil, de longues files d’attente se sont formées, s’étendant sur plus d’un kilomètre. La livraison tant attendue tardait pourtant à arriver.

Mesures. Aux dernières nouvelles, le gouvernorat d’Amoron’i Mania a mis en place quelques mesures, prises en accord avec les gérants de stations-service à Ambositra, afin d’éviter que la situation n’empire. Il est alors interdit de servir du gasoil au bidon. Cette mesure reste, cependant provisoire, précise le gouverneur d’Amoron’i Mania, et signifie de ce fait que les achats de carburants doivent impérativement être versés dans le réservoir, jusqu’à nouvel ordre.

Le prochain approvisionnement étant attendu dans le courant de la journée d’hier, le gouverneur a tenté de rassurer les usagers quant au retour à la normale de la situation par la suite.

Ce problème d’approvisionnement en gasoil a également été observé sur plusieurs axes des routes nationales et dans certaines villes des régions. Tel est le cas, entre autres, sur la RN4 et la RN6. Pour les taxis-brousse desservant ces axes, la meilleure prudence est d’emmener du gasoil dans des bidons afin d’assurer le trajet du retour, au cas où le gasoil se ferait rare.

Hanitra R.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Ils ont dit

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici