- Publicité -
vendredi 30 septembre 2022
- Publicité -
DomicileEconomieProduits de rente : Des filières en pleine croissance sur le littoral...

Produits de rente : Des filières en pleine croissance sur le littoral Est

Les paysans planteurs du district de Brickaville accroissent leurs productions dédiées à l’export et veulent miser sur la certification Bio.

La grenadille, le litchi, la cannelle et le curcuma connaissent une forte croissance dans le district de Brickaville. À Anivorano Est, les cultivateurs ont bénéficié de plusieurs formations sur la production, le traitement, les normes et la commercialisation de ces produits.

D’une simple activité accessoire à un business qui pourrait rapporter gros. C’est ainsi que les membres de la coopérative KTMA (Kaoperativan’ny Tantsaha Miray Anivorano Est) décrivent l’évolution de leurs activités dans la chaîne de valeurs curcuma. Basée dans la commune d’Anivorano Est, dans le district de Brickaville, cette coopérative comprend 68 membres dont 28 hommes et 40 femmes et opérant dans le développement de plusieurs filières telles que la cannelle, la grenadille, le litchi, le gingembre et le curcuma. Au départ, ces producteurs de curcuma étaient regroupés en associations, mais forment, depuis mars 2021, une coopérative a été mise en place avec l’appui du projet CASEF (Croissance agricole et sécurisation foncière). Chaque année, cette coopérative réussit à produire près de 125 tonnes de curcuma brut et 25 tonnes de curcuma en lamelle, durant la saison qui va d’août à octobre. Mais le curcuma n’est pas leur produit phare. Ces agriculteurs ont également été soutenus pour développer d’autres filières, grâce à diverses formations gratuites, notamment une formation sur la conduite de la pépinière et de la plantation de grenadille et de cannelier, la formation sur la plantation de curcuma et de gingembre, la formation sur la coupe et l’exploitation de la ressource de cannelle sans oublier la formation sur les conditions d’hygiène lors des étapes de post-récolte du curcuma.

Accès au marché. Outre le plan technique, les membres de la coopérative ont également évolué sur le côté organisationnel. « Nous avons bénéficié d’un accompagnement technique dans la production de jeunes plants en pépinière et la plantation de grenadille, de cannelier et de bois d’énergie. Nous avons reçu environ 20 000 plants de grenadille, 37 000 plants de cannelier et 10 000 plants de bois d’énergie installés au niveau de nos membres jusqu’à ce jour. D’autres formes d’appui comme la mise en place d’une unité de séchage à biomasse et la dotation de divers matériels ont également été reçus du CASEF. Sur le plan organisationnel et concernant l’appui à la commercialisation, les membres ont suivi une formation de la gestion de la coopérative, notamment sur le statut de chacun, le rôle et les responsabilités de chaque membre et la gestion financière. Une formation à la commercialisation comme la définition des objectifs de commercialisation, la préparation des campagnes, l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie commerciale ont été octroyés pour la coopérative dont la vocation est de produire des produits destinés à l’exportation », ont indiqué les représentants de KTMA. Aujourd’hui, ces planteurs mènent une démarche pour l’obtention de la certification Bio, qui constitue un réel atout en étant synonyme de gage de qualité pour les produits.

Antsa R.

- Publicité -
- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici