- Publicité -
dimanche 25 septembre 2022
DomicileSociétéBaccalauréat 2022 : La moyenne la plus élevée à 17,93/20

Baccalauréat 2022 : La moyenne la plus élevée à 17,93/20

La liste des lauréats au baccalauréat est disponible sur le site du ministère de l’Enseignement supérieur.

Une candidate en enseignement technique a obtenu la note la plus élevée au baccalauréat pour cette session 2022. Pour l’enseignement général, la meilleure note est de 17,42/20. 

Avec une moyenne de 17,93/20, la moyenne la plus élevée au baccalauréat a été obtenue par Galo Jessica Tiana. Candidate en enseignement technique, option Comptabilité générale (CG), elle est inscrite dans la province de Mahajanga. Aucun candidat n’a par contre obtenu la mention très bien dans la province de Toliara. Pour l’enseignement général, c’est Nambinintsoa Narcisse en série C, issu de la province de Fianarantsoa qui a obtenu la mention « très bien » avec une moyenne de 17,42/20. Les meilleures notes au baccalauréat session 2022 publiées par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique sont comprises entre 14,77/20 à 17,93/20. 

Emploi. Ceux qui ont obtenu leurs diplômes mais qui ne connaissaient pas encore leurs filières peuvent se rendre au salon de l’étudiant et de l’emploi qui se tient jusqu’à demain au Kianja Barea à Mahamasina. Des séries de conférences ainsi que des offres d’emploi sont disponibles sur place.  Selon les organisateurs, les jeunes sont fortement intéressés par les métiers de la communication notamment ceux dans les « call center ». Le nombre des centres d’appel à Madagascar ne cesse d’augmenter chaque année dans le pays. Le métier de base d’un call center ne se limite plus à la réception d’appels téléphoniques. Le développement technologique encourage les jeunes à s’intéresser de plus en plus au secteur numérique. On compte actuellement plus de 50 000 emplois générés par les centres d’appel. Les call center sont devenus l’une des portes d’entrée vers le monde professionnel pour les jeunes malgaches. « J’ai décidé de postuler dans ce secteur en attendant l’ouverture des différents concours à Ankatso. Cela me permettra également de mettre de l’argent de côté pour mes frais d’inscription »,  témoigne Rija Harivola, un nouveau bachelier. 

Narindra Rakotobe

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici