- Publicité -
lundi 26 septembre 2022
DomicileÀ lireBasket – Mondial 2023 : Des bourses et une préparation digne pour...

Basket – Mondial 2023 : Des bourses et une préparation digne pour les Ankoay

Les Ankoay garçons ont été gâtés par le chef de l’Etat.

Jusqu’en juin 2023, les basketteurs malgaches pourront préparer la Coupe du monde dans de bonnes conditions. L’Etat s’est engagé dans ce sens.

C’est l’heure des récompenses. Plus d’une semaine après l’aventure à l’Afrobasket U18, les joueurs et joueuses sociétaires au sein des Ankoay de Madagascar ont été reçus par le président de la République, Andry Rajoelina hier au Palais d’Iavoloha. Le chef de l’Etat a offert des primes aux joueurs, joueuses et staff technique pour leurs efforts. « La reconnaissance est très importante pour les sportifs. Les médailles sont les symboles de la victoire et le fruit du travail et des efforts. Comme vous jouez dans des disciplines collectives, la cohésion est primordiale. Vous avez ravivé la communion entre les supporteurs et l’ensemble de la population. Lorsqu’il est question de drapeau, c’est une question de fierté nationale comme le stipule le Velirano numéro 13. L’important c’est de gagner mais pas uniquement de participer », a déclaré Andry Rajoelina. Cette qualification des Ankoay U18 pour la Coupe du monde du 24 juin au 2 juillet 2023 est une grande victoire pour le basket malgache et le sport en général. « Vous êtes jeunes et talentueux. Vous avez la rage de vaincre et un mental d’acier. Vous allez participer à la Coupe du monde. Je suis là pour vous soutenir et vous accompagner jusqu’à la Coupe du monde au mois de juin 2023 », continue le chef de l’Etat.

Allocations. La génération 2022 a ravivé la flamme du basket malgache après le sacre historique des dames en 1970 face aux Egyptiennes. Pour ce faire, les joueurs et coachs recevront des « bourses » et allocations mensuelles à partir du mois de septembre et ce, jusqu’en juin 2023. En plus des allocations, le chef de l’Etat va offrir une préparation digne à l’équipe nationale dans de bonnes conditions, entre autres un suivi nutritionnel par un spécialiste et un hébergement de qualité. « Je vais donner mon numéro de téléphone personnel au capitaine pour qu’il puisse m’appeler au cas où toutes les conditions ne seront pas réunies dans le cadre de votre préparation », conclut Andry Rajoelina. C’est la réponse du président suite au témoignage de Jerry Pépin sur les conditions durant lesquelles ils se sont préparés pour cet Afrobasket. Rosa Rakotozafy, Directeur général des Sports, représentant le ministre de la Jeunesse et des Sports, Tinoka Roberto a parlé du soutien de l’Etat dans cette aventure et surtout du travail accompli par la Fédération malgache de basket-ball. « Madagascar bénéficie de la confiance des instances sportives internationales grâce à l’implication de l’Etat », a souligné le DG des Sports. Il est à noter que le président Andry Rajoelina a été sacré champion d’Afrique de l’éducation physique de qualité par l’Union Africaine et l’UNESCO en 2019. À la demande des joueurs et joueuses, le chef de l’Etat leur a aussi promis des vacances à Nosy-Be ou à Sainte-Marie dans les semaines à venir.

T.H

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi joli 

1 COMMENTAIRE

  1. Et vous dîtes que ce n’est pas un autocrate mégalo ?! Le titre usurpé de champion de l’industrialisation lui donnet la grosse tête qu’il a l’indécence encore de parler  » bourses  » pour les sportifs . Tous ces grévistes étudiants et autres faute de paiement de bourses ou salaires partout justement dans toute l’île du jamais vu sont donc des citoyens de seconde zone pour mamimbahoaka !

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici