- Publicité -
dimanche 25 septembre 2022
DomicilePolitique240 millions d’euros pour l’agriculture et l’éducation : Rencontre Rajoelina-Macron.

240 millions d’euros pour l’agriculture et l’éducation : Rencontre Rajoelina-Macron.

Les deux présidents au Palais de l’Elysée. (Photo fournie)

Comme l’a déjà annoncé une presse locale, le président Andry Rajoelina a été reçu par le président français Emmanuel Macron, hier après-midi, au Palais de l’Elysée à Paris, et ce, après avoir assisté au TICAD VII à Tunis. Un Sommet placé sous le thème de la paix, de la société et de l’économie. 

Pour en revenir à la rencontre entre les deux Présidents, il s’agit d’un point d’étape dans la mise en œuvre de nombreux projets de partenariat bilatéraux entre la France et la Grande île, rapporte une source autorisée auprès de la Présidence de la République de Madagascar. L’entretien a porté en général sur la continuité des échanges déjà entamés depuis le début du mandat présidentiel d’Andry Rajoelina, notamment l’écologie, la transition énergétique, la sécurité alimentaire, et particulièrement l’autonomisation des populations malgache dans le Sud de Madagascar, en proie à la famine. 

Accompagner le développement de Madagascar. Avant la rencontre d’hier, les deux hommes se sont entretenus deux fois depuis 2019, le 29 mai 2019 et le 27 août 2021. À l’issue de ce dernier entretien au Palais de l’Elysée, Emmanuel Macron avait souligné que la France est pleinement mobilisée pour accompagner le développement de Madagascar dans le cadre des priorités définies par la Présidence d’Andry Rajoelina. « Nous sommes engagés à accompagner votre plan pour l’Émergence à hauteur de 240 millions d’euros dans l’agriculture, l’éducation ou encore l’aménagement urbain et nous tenons pleinement cet engagement. Nous sommes également à vos côtés face aux défis en matière de lutte contre la sécheresse dans le Sud de Madagascar » avait-il notamment expliqué. Rappelons que l’année dernière, le président français avait annoncé la participation de la France au financement de la construction du grand Pipeline dans le Sud de Madagascar. Un entretien qui aurait aussi porté sur d’autres sujets. 

Recueillis par Dominique R. 

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

5 COMMENTAIRES

  1. Baratin!
    L’éjection progressive irréversible de La France d’Afrique marque le début du retour de La France à sa vraie dimension de petite nation . De plus , le parti pris de l’Union européenne en faveur de l’Ukraine dans la stratégie américaine de « décolonisation de la Russie » d’une part , et de recolonisation du continent africain d’autre part , va plomber l’économie et les finances de l’Europe (gaz russe) , et donc de La France . Et comme « il n’y a pas d’argent magique » , Madagascar (position de neutralité…) pourra attendre longtemps les subsides français . Par contre , le rusé jette par la même occasion une lourde couverture sur le dossier Îles Éparses . Ce qui s’appelle « faire d’une pierre… » .

  2. Pas de nouvelles sous les tropiques . Les 240 millions d’euros ont été déjà annoncés depuis 2019 et c’est un financement qui s’étale jusqu’en 2030 . Notre autocrate mégalo , un vrai monarque parano n’a pas à se réjouir de cet entretien . La méfiance règne entre les deux pays . Le refus de la vaccination antiCovid pour protéger l’humanité avant la pression de la banque Mondiale et des nations unies puis la position ambigüe dans la guerre en Ukraine sont des prises de position qui irritent l’Elysée . La question des îles éparses est tranchée pour la France : cogestion ou rien du tout !

  3. Les sujets qui fachent ont été mis de coté:: iles éparses et tant mieux..L’opinion est partagée:les « pour » et les « contre »aussi bien à Madagascar qu’en France.
    Personnellement,je suis pour la co-gestion.Ce n’est qu’une opinion meme si cela agace d’autres personnes.Tant pis !

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici