- Publicité -
dimanche 25 septembre 2022
DomicileSociétéLutte contre l’insécurité alimentaire : Les Etats-Unis allouent 20 millions de dollars pour...

Lutte contre l’insécurité alimentaire : Les Etats-Unis allouent 20 millions de dollars pour le Sud et l’Ouest 

L’Ambassadrice des USA (extrême droite) avec l
es responsables de l’USAID et du PAM

Pour soutenir les programmes d’aide alimentaire dans le Sud et l’Ouest de la Grande île, le gouvernement américain a octroyé 20 millions de dollars supplémentaires. Ce financement s’inscrit dans le cadre de l’atténuation des conséquences sociales et économiques de la guerre en Ukraine. 

L’insécurité alimentaire à Madagascar risque de s’aggraver. 1,6 million de personnes sont actuellement en situation d’insécurité alimentaire et ce nombre devrait atteindre plus de 2 millions d’ici mars 2023, selon le Programme alimentaire mondial (PAM). C’est dans ce sens que le gouvernement américain fournira 20 millions de dollars supplémentaires soit 83 milliards d’ariary pour le Sud et l’Ouest de Madagascar. Une annonce qui a été faite hier par l’Ambassadrice Claire A.Pierangelo lors d’un point de presse à l’ambassade des Etats-Unis à Andranomena. 10 millions de dollars de ce montant fourniront une aide d’urgence par le biais du bureau d’assistance humanitaire de l’USAID et 10 millions de dollars soutiendront les programmes de sécurité alimentaire et de résilience de l’USAID/Madagascar. « Ce financement intervient dans le cadre de la réponse mondiale du gouvernement américain à l’impact de l’invasion illégale par la Russie, de son voisin l’Ukraine. Ce conflit qui dure maintenant depuis six mois a perturbé les marchés mondiaux de la nourriture, des engrais et du carburant » , selon la déclaration de l’Ambassadrice américaine. 

Résilience. Six districts dans le Sud seront les bénéficiaires d’une partie de ce financement. Il s’agit d’Amboasary, Ambovombe, Bekily, Ampanihy, Betioky et Beloha, précise Marc Regnault de la Mothe du PAM.  « Pas moins de 200 000 personnes seront ciblées dans ces localités mais ce nombre sera multiplié au fur et à mesure. L’objectif est d’atteindre 2 millions de bénéficiaires jusqu’en avril 2023 », a-t-il lancé. L’USAID utilisera ces fonds pour la mise en œuvre des projets nouveaux et existants destinés à renforcer la résilience des communautés les plus vulnérables par le biais de programmes de santé, de nutrition, de l’agriculture, de moyens de subsistance et d’atténuation et de préparation aux catastrophes. 

346 millions de dollars . C’est le montant fourni par l’USAID depuis 2015 pour l’aide d’urgence et de développement dans le Sud de Madagascar. Durant cette rencontre avec la presse , l’Ambassadrice américaine n’a pas manqué de réitérer le soutien des Etats-Unis pour Madagascar dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire. “Au cours des trois dernières décennies , nous avons travaillé ensemble avec le gouvernement et le peuple malagasy à travers les défis des cyclones , de la peste, de la rougeole et de la sècheresse. Nous continuerons à travailler ensemble pour lutter contre l’insécurité alimentaire” , a-t-elle déclaré.  

Narindra Rakotobe

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici