- Publicité -
lundi 26 septembre 2022
DomicileSportsFootball - CHAN : Roro Rakotondraibe :"Nous allons tout faire pour marquer...

Football – CHAN : Roro Rakotondraibe : »Nous allons tout faire pour marquer en premier ! »

Serein, le coach des Barea CHAN, Toro Rakotondrabe, reste toutefois très prudent en se gardant de ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. C’est l’essentiel de cette interview qui s’est tenue lors du transit de l’équipe à Nairobi.

Midi Madagasikara : Avec cette victoire à l’extérieur, est-ce qu’on est en droit d’attendre la qualification ?

Roro Rakotondraibe : « Certes, nous avons un grand avantage en ayant marqué à l’extérieur mais c’est encore trop tôt pour le dire. Il faut essayer de marquer en premier. Je ne vais pas vous le dire mais la meilleure défense c’est l’attaque”.

MM. : À vous entendre, vous avez totalement confiance en vos défenseurs?

RR. : « J’ai l’avantage de bien connaître ces joueurs qui sortent de la moule Adema. On se comprend très bien et c’est notre point fort. Et comme Nina affiche la grande forme, c’est logique qu’il réalise le clean-sheet en trois matches. Mais tout est lié car il est confiant avec Datsiry, Tantely et Dadafara devant. Ils s’entendent très bien et cela fait la force des Barea « .

MM. : Et vous avez aussi Drogba, le meilleur buteur de cette CHAN ?

RR. : » Tsilavina Drogba est techniquement très bon. Il est bi-pied de force égale et c’est tout à son avantage. Il lui faut tout juste une capacité d’écoute et une bonne discipline pour faire partie des meilleurs attaquants. Mais j’avoue qu’il a un grand avenir devant lui. Fosa aura du mal à le retenir car les recruteurs vont l’avoir à l’œil si on se qualifie en Algérie. »

MM. : Mais peut-on envisager l’association de Drogba avec Lucien Foroch en attaque ?

RR. : « Cela peut se faire mais comme Foroch a besoin d’espace, il est préférable que l’attaquant d’Elgeco Plus joue un peu plus en retrait. Nous avons d’ailleurs essayé à l’entraînement mais pour l’instant et faute de temps, la mayonnaise ne prend pas. Du moins pas encore. Mais à force de travail, les Barea peuvent bénéficier de l’apport de ces deux artificiers. »

MM. : On peut donc partager votre optimisme pour le match de vendredi ?

RR. :  » On a tout pour se qualifier mais nous avons encore besoin du soutien de tout le monde et du public de Mahamasina qui constitue le 12e joueur. Croisons les doigts”.

Propos recueillis par Clément RABARY

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Guide du week-end

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici