- Publicité -
lundi 26 septembre 2022
DomicileEditoMes « sauts » d’humeur : Faits-divers

Mes « sauts » d’humeur : Faits-divers

Il est des faits-divers qui abasourdissent, qui éclaboussent la vie quotidienne et en donnent une vision de charnier !
Même les relater fait frissonner et parfois, on préfère prendre du recul pour ne pas écrire sous le coup de l’émotion, ce qui pourrait se traduire par une réaction impulsive.
Cependant, les jours qui s’écoulent rendent encore plus amer. Il y a l’atrocité des actes, certes mais, dépitent tout autant la célérité avec laquelle s’estompe dans les mémoires le souvenir des actes les plus odieux !
Les faits-divers pleuvent, un meurtre en couvre un autre et ainsi de suite. Dans une telle situation, la ressouvenance de crimes antérieurs commis est-elle possible ?
Les efforts entrepris pour endiguer l’insécurité sont dérisoires car le problème est bien plus pernicieux qu’on voudrait le faire entendre.
Quand la propension à la violence et au meurtre gangrène une population, que faire ? Quel serait le déclic qui pourrait faire changer les mentalités de plusieurs générations pétries de haine et à qui on a inculqué le culte de la médiocrité ?
La non-violence à Madagascar n’est plus qu’une légende !
Qui Vivum Verrum ? Peut-être, mais n’étant pas éternels, bon nombre d’entre nous ne seront plus là quand la conscience morale s’éveillera à nouveau !
En attendant, souhaitons que les faits-divers soient plus radieux et nous apportent chaque jour un lot d’espoirs !

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici