- Publicité -
mercredi 7 décembre 2022
- Publicité -
DomicileEconomieRelance du tourisme : Création d’un nouveau circuit combiné à Antananarivo

Relance du tourisme : Création d’un nouveau circuit combiné à Antananarivo

Le ministre du Tourisme, Joël Randriamandranto a évoqué que son département soutient la promotion des produits innovants visant à relancer le tourisme à Madagascar.

Antananarivo ne sera plus qu’une destination de transit pour les voyageurs internationaux. De nombreux produits innovants sont proposés aux touristes qui veulent encore séjourner dans la Capitale, et ce, dans le cadre de la relance du secteur du tourisme à Madagascar.

À titre d’illustration, un nouveau circuit combiné vient d’être créé par le Tour Opérateur réceptif Zà Tours, dans le cadre de la célébration de sa 25e année d’existence. Il a été présenté récemment aux différents acteurs œuvrant dans le secteur du tourisme, dont entre autres, le ministre de tutelle Joël Randriamandranto et son staff ainsi que l’équipe de l’Office National du Tourisme de Madagascar. Il s’agit notamment d’une ballade typiquement malgache visant à découvrir la ville des Mille tout en promouvant le tourisme culturel et le tourisme gastronomique. « Nous voulons mettre en valeur l’art et la culture malgache à travers la découverte des « Street Art » ou Art urbain réalisés par des peintres de fresques professionnels à travers ce circuit culturel », a expliqué Niry Ravelojaona, le dirigeant du Zà Tours. Le « Street Art » se définit comme étant un mouvement artistique contemporain qui regroupe toutes les formes d’art réalisées dans la rue ou dans des endroits publics. Les touristes aussi bien nationaux qu’internationaux peuvent ainsi découvrir de nombreuses grandes peintures murales dans la ville d’Antananarivo.

Recettes traditionnelles. Parlant du tourisme gastronomique, Haka Fy Authentic restaurant, dirigé par Henintsoa Moretti, pour sa part, met en avant le savoir-faire ancestral des grands-mères dans le domaine culinaire ainsi que les recettes traditionnelles faisant la spécificité de toutes les régions de l’île. Rappelons que cet opérateur spécialisé en art culinaire a effectué des descentes au fin fond de la brousse de chaque région de Madagascar pour pouvoir discuter avec les grands-mères détentrices de ces recettes traditionnelles. Elle les transforme ensuite en un nouveau produit permettant d’attirer les touristes, surtout étrangers. « Mais après cette balade de découverte des « Street Art », les participants à ce nouveau circuit combiné ont l’occasion de déguster les plats typiquement malgaches. Un défilé de mode est ensuite organisé à la fin de la journée dans le but de mettre en avant les collections qui symbolisent la culture de Madagascar », a souligné Niry Ravelojaona. Après cette première présentation aux différents acteurs œuvrant dans le secteur du tourisme, le promoteur de ce nouveau circuit innovant envisage de le faire connaître au grand public en vue d’attirer non seulement les touristes nationaux mais aussi internationaux.

Proposer de nouvelles offres. De son côté, le ministre en charge du Tourisme, Joël Randriamandranto, a évoqué que le Tour Opérateur Zà Tours est une entreprise exemplaire qui peut redorer l’image de Madagascar à l’échelle internationale. « Cette entreprise dispose de nombreuses expériences surtout en matière de promotion du tourisme culturel. Elle a pu surmonter les impacts de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 grâce à son professionnalisme et à son dévouement pour le développement de ce secteur pourvoyeur d’emplois et de devises, sans oublier sa capacité de gestion des ressources humaines. La preuve, elle vient de créer un nouveau circuit innovant qui combine le tourisme culturel et le tourisme gastronomique dans le but de relancer la destination Analamanga », a-t-il enchaîné. Compte tenu de cet effort déployé par ce Tour Opérateur, son département ministériel s’engage à le soutenir dans toutes les activités visant à relancer la destination Madagascar en promouvant, entre autres, ce nouveau produit innovant tant sur le marché national que sur le marché international. « C’est d’ailleurs inscrit dans notre feuille de route visant à relancer le secteur du tourisme. En effet, nous avons besoin de proposer de nouvelles offres touristiques pour attirer les voyageurs internationaux à choisir la destination Madagascar, après la réouverture totale de nos frontières », a conclu le ministre de tutelle.

Navalona R.

Suivez nous
311,259FansAimer
1,754AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici