- Publicité -
lundi 26 septembre 2022
DomicileSociétéCFM : Vers la multiplication des espaces de dialogues communautaires 

CFM : Vers la multiplication des espaces de dialogues communautaires 

Cet atelier permettra d’élaborer une feuille de route pour la vulgarisation du « kianja maitso »

Positif. C’est le bilan dressé par le Conseil du Fampihavanana Malagasy (CFM) après la mise en place du « kianja maitso » ou espace de dialogue au niveau des communes. Mis en œuvre dans 32 communes, l’objectif étant d’apporter la paix sociale au niveau de la communauté. « Recourir à la justice n’est pas toujours obligatoire pour régler un conflit. C’est le cas pour les litiges fonciers qui constituent 70% des dossiers reçus par le tribunal. Le problème peut être résolu au niveau de la communauté par le biais du kianja maitso », selon le vice-président du CFM , Gérard Ramamimampionona. Il a déjà fait ses preuves dans la commune rurale d’Andriambilany, district d’Ambatolampy, région Vakinankaratra. Le CFM prévoit de multiplier les espaces de dialogues communautaires dans les régions Sofia ou encore Alaotra Mangoro. Mais avant, un atelier a été organisé au siège du CFM à Ampefiloha pour faire le bilan des réalisations avec la présence des maires, de la société civile et des députés. Une feuille de route sera élaborée par la suite pour dégager les actions à mener pour la vulgarisation de ce programme qui priorise une meilleure conduite de tout un chacun au niveau des fokontany et débouchant sur une bonne gouvernance au niveau des communes. “Il n’est pas seulement question de régler des conflits mais également de sensibiliser les citoyens sur leurs droits et leurs devoirs”. Il y a entre autres la confection de copies d’acte de naissance ou encore le paiement des impôts. 

Narindra Rakotobe 

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici