- Publicité -
lundi 26 septembre 2022
DomicilePolitiqueRichard Ramanambitana : Réplique à l’opposition

Richard Ramanambitana : Réplique à l’opposition

Face aux attaques en règle perpétrées par l’opposition à l’endroit des tenants du pouvoir, le sénateur Richard Ramanambitana et non moins président national de « Isika Fikambanana miara-dia amin’ny Filoha Andry Rajoelina » (IFI) a donné sa réplique. Selon ses dires, l’opposition a exploité la situation sociale et politique qui prévaut dans le pays pour fustiger le pouvoir actuel. Concernant notamment le volet politique, le sénateur a fait savoir, entre autres, que l’opposition ne cesse de prôner la tenue d’une concertation nationale, or l’objectif étant la cohabitation. Le sénateur estime ainsi qu’il ne faudrait pas profiter dans laquelle vit le peuple actuellement. À lui de se demander aussi « pourquoi ne pas attendre les prochaines échéances électorales ? ». Ce membre de la Chambre haute a déclaré également  que la crise a touché le monde entier et Madagascar n’échappe pas à la règle. Malgré tout, le pouvoir sous la houlette du président de la République n’a pas pour autant baissé les bras, et ce, dans le domaine de la santé et de la sécurité, a-t-il soutenu. Le sénateur lance ainsi un appel à la population à rester calme et placer haut le « Soatoavina malagasy ». Et d’enchaîner que « quelles que soient les divergences d’idées, il n’y a que les élections pour rétablir l’apaisement dans le pays ». Il s’est aussi prononcé sur l’affaire Ikongo, il pense qu’il faudrait respecter l’Etat de droit. « Laissez les forces de l’ordre faire leur travail en respectant les règles du jeu afin que l’apaisement puisse régner au sein de la société ».    

Recueillis par Dominique R.

- Publicité -
- Publicité Google Ads -
Suivez nous
311,259FansAimer
1,424AbonnéesSuivre
Articles qui pourraient vous intéresser

Vendredi joli 

1 COMMENTAIRE

  1. C’est qui lui ? Un courtisan de plus . Qu’il se calme car avec le népotisme de ce régime c’est bien l’autocrate qui a contribué pour les études de sa fille . Il ferait mieux de la faire caser au niveau de l’entourage nauséabond d’ Ambohitsorohitra . Lorsqu’on se gave de l’argent public à ce poste d’un  » non  » élu on fait preuve d’un minimum de décence et ne pas insulter la population d’Ikongo victime d’exactions sommaires foulant au pied les principes fondamentaux des droits de l’homme .

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez saisir votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici